Beltug veut de la clarté à propos de la 4G sur l'iPhone

14/01/14 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Datanews

L'organisation télécom Beltug va soumettre le blocage de la 4G sur l'iPhone par Apple au ministre Vande Lanotte et aux commissaires européens Alumia et Kroes.

Beltug veut de la clarté à propos de la 4G sur l'iPhone

L'organisation télécom Beltug va soumettre le blocage de la 4G sur l'iPhone par Apple au ministre Vande Lanotte et aux commissaires européens Alumia et Kroes.

Tout acheteur d'un iPhone équipé pour la 4G peut à peine l'utiliser en Belgique. L'appareil fonctionne sur le réseau du partenaire d'Apple, Mobistar, qui n'effectue provisoirement que des tests publics. Mais quiconque utilise le même appareil sur les réseaux de Proximus ou de Base, n'a pas accès à la 4G.

La raison sous-jacente, c'est qu'Apple veut s'assurer de la qualité du réseau et n'autorise par conséquent pas aussi aisément la 4G sur ses appareils. Selon Beltug, cette comparaison ne s'applique pas aux iPad avec 4G. Ceux-ci peuvent en effet accéder aux réseaux 4G de Base et Proximus et ce, même si l'on retrouve le même hardware (ou à tout le moins semblable) dans les deux appareils.

Il y a quelques mois déjà, Data News annonçait qu'Apple voulait conclure des partenariats avec des opérateurs, mais cela inclut non seulement une poignée de main amicale, mais aussi une somme d'argent en vue de réaliser les tests de qualité. Belgacom a refusé cette politique, tout en déclarant à l'époque qu'il ne bloquerait rien.

Dépôt d'une plainteBeltug même ne s'attend guère à du changement à court terme, mais indique que les utilisateurs peuvent déposer une plainte auprès du SPF Economie, s'ils se sentent floués lors de l'achat d'un iPhone, lorsqu'ils découvrent les possibilités 4G limitées.

Pour progresser dans cette affaire, Beltug déclare qu'elle va se réunir tant avec le SPF Economie qu'avec le ministre de l'Economie Johan Vande Lanotte. Elle va aussi interpeler à ce propos les commissaires européens Neelie Kroes (Agenda Numérique) et Joaquin Almunia (Concurrence).

L'organisation télécom a également pris contact avec les trois réseaux belges, afin de connaître leurs points de vue, de même qu'avec Apple. Mais cette dernière, comme bien souvent, n'a pas encore réagi à la demande de Beltug.

ContournementIl est du reste possible d'accéder à la 4G sur les réseaux belges, mais cela exige ce qu'on appelle un 'jailbreak' et quelques adaptations. Un contournement intéressant, mais tenez compte du fait qu'en agissant de la sorte, vous perdrez la garantie sur l'appareil et vous ne pourrez plus compter sur le support d'Apple.

En savoir plus sur:

Nos partenaires