Belnet souffle ses 20 bougies

19/02/13 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Datanews

Outre les services internet à destination des institutions de recherche et d'enseignement, ainsi que des pouvoirs publics, Belnet a, au cours de ses 20 années d'existence, aussi développé des activités 'internet exchange' et 'cert'.

Belnet souffle ses 20 bougies

En tant que 'service d'état géré individuellement', Belnet garantit tant la neutralité d'un service public et le caractère 'non-marchand' des services qu'il propose, que la possibilité de fournir des services complémentaires. Aujourd'hui, Belnet se charge du réseau fédéral FedMan, ainsi que de ceux d'universités, d'écoles supérieures et d'instituts de recherche, et de la connexion avec le réseau de recherche européen Géant et d'autres réseaux de recherche dans le reste du monde. A cette fin, Belnet dispose en Belgique de 2.000 km d'anneaux à fibre optique propres, ce qui représente conjointement un débit de plus de 400 Gbps pour quelque 200 clients et plus de 750.000 utilisateurs finaux en tout. Pour eux, Belnet propose des connexions tant 'point-to-point' que 'multicast' avec IPv4 et IPv6, ainsi que, le cas échéant, des liaisons avec l'internet commercial. Les études de mise à niveau du réseau actuel sont entre-temps terminées et en 2014, une capacité quasiment doublée serait proposée. Pour ces services de base, Belnet peut compter sur une dotation annuelle de quelque 8 millions d'euros. Le solde du budget de 15 millions d'euros est comblé par la facturation des services connexes. D'une enquête récente, il ressort que les clients sont du reste particulièrement satisfaits de leur collaboration avec Belnet (avec un score de quelque 8,5 sur 10). Dans le futur, Belnet réagira aux desiderata des clients par le biais d'une approche encore davantage orientée 'fournisseur de solutions', tout en conservant la flexibilité et le caractère non commercial des services fournis.

BNIX et CERT

Chez Belnet, le BNIX - Belgian National Internet Exchange - est en outre aussi actif depuis 1995. Cette plate-forme particulièrement stable (100% d'uptime depuis 2010) assure les connexions 'peering' mutuelles entre les réseaux, ainsi qu'une interconnexion avec d'autres exchanges. Ce service est exploité par les ISP, fournisseurs de contenu, registraires de noms de domaine, web hosting & data storage providers, ainsi que par les vastes réseaux d'entreprise. Le service BNIX est autosuffisant avec un budget de 500.000 euros par an environ.

Belnet fournit aussi le service opérationnel de Cert.be pour Fedict. Ce 'computer emergency response team' agit tant de manière réactive (en cas de problèmes de sécurité) que proactive (pour accroître le prise de conscience sécuritaire) et espère à long terme élever le niveau de la cyber-sécurité. Cert.be fait partie de la communauté internationale des 'certs' et collabore notamment avec les 'certs' dans les secteurs et entreprises. Ce service s'étend encore - avec notamment l'aide d'experts de chez Belnet - parce que le nombre, l'importance et la complexité des cyber-menaces croissent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires