Bellens échappe à une amende de la part du conseil d'administration de Belgacom

14/04/10 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Datanews

Didier Bellens le CEO de Belgacom, a échappé à une amende que le conseil d'administration de l'entreprise envisageait de lui infliger.

Bellens échappe à une amende de la part du conseil d'administration de Belgacom

Didier Bellens le CEO de Belgacom, a échappé à une amende que le conseil d'administration de l'entreprise envisageait de lui infliger.

Voilà ce qu'on peut lire dans les journaux du groupe Corelio. Les administrateurs de Belgacom entendaient toucher Bellens sur le plan financier pour son 'comportement non éthique' dans le dossier Telindus. Il aurait en effet insuffisamment respecté les procédures internes en vigueur chez Belgacom, ainsi que les principes de la loi en matière de bonne gestion.

Depuis mi-2009, une enquête est en cours à propos d'une possible transaction avec délit d'initié de la part de Bellens. En 2005, peu après la décision prise par Belgacom de lancer une offre sur Telindus, il aurait vendu 14.000 actions du spécialiste des réseaux. D'après les rumeurs, il aurait ainsi empoché une plus-value.

Les administrateurs de Belgacom ont cependant renoncé à infliger l'amende, après avoir pris formellement connaissance du fait que la commission des sanctions du contrôleur boursier, la CBFA, a blanchi Bellens dans cette affaire.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires