Belgacom va vendre... des satellites à l'Inde

22/08/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

En automne, Belgacom cédera ses activités satellites à l'entreprise indienne Org Informatics. Ses principaux clients s'appellent Toyota, Procter & Gamble, Fabricom et le Ministère de la Défense.

En automne, Belgacom cédera ses activités satellites à l'entreprise indienne Org Informatics. Ses principaux clients s'appellent Toyota, Procter & Gamble, Fabricom et le Ministère de la Défense.

L'an dernier à pareille époque, on apprenait que Belgacom voulait se défaire de ses services satellites parce qu'elle devait faire face à de mauvais payeurs, surtout en Afrique. En mars de cette année, Belgacom vendait sa participation restante de 2,2 pour cent dans l'organisation Eutelsat pour 75 millions d'euros. Elle n'a pas communiqué cette fois combien la vente de ses services satellites allait lui rapporter. En 2006, Belgacom avait enregistré un chiffre d'affaires de quelque 27 millions d'euros avec ces activités. Les 34 collaborateurs de cette division se verront proposer un autre emploi au sein du groupe. Ces personnes travaillent dans les filiales de Liedekerke et Lessive.

Org Informatics est une entreprise IT cotée en Bourse en Inde et au Luxembourg. Belgacom insiste sur le fait qu'elle demeure propriétaire des contrats conclus avec des clients tels que Toyota et Proctor & Gamble. Seuls les services satellites faisant partie de ces contrats seront sous-traités à Org Informatics. La reprise devrait être officialisée en automne prochain. Selon Belgacom, les services satellites n'appartiennent pas au coeur de son métier. Belgacom International Carrier Services les utilisait cependant encore.

Nos partenaires