Belgacom stimule le télétravail à la Sécurité sociale

Source: DataNews

Le télétravail qui est activement promotionné auprès du SPF Sécurité sociale, passera par des lignes ADSL de Belgacom ces quatre prochaines années. A cette fin, Belgacom ICT a décroché l'adjudication d'un montant supérieur à 1,8 million EUR.

Le télétravail qui est activement promotionné auprès du SPF Sécurité sociale, passera par des lignes ADSL de Belgacom ces quatre prochaines années. A cette fin, Belgacom ICT a décroché l'adjudication d'un montant supérieur à 1,8 million EUR.

Au SPF Sécurité sociale, le télétravail constitue une partie importante du projet NoVo. Ce dernier a coïncidé avec le déménagement du SPF Sécurité sociale à la Tour des finances, début de l'an dernier. NoVo ciblait l'introduction d'un 'dynamic office' composé de bureaux flexibles et de possibilités de télétravail.

Dans ce but, le nouvel équipement ICT requis a été également prévu: tous les fonctionnaires pouvaient choisir un ordinateur portable. Les documents et dossiers ont été autant que possible numérisés. Chaque poste de travail, y compris ceux des télétravailleurs chez eux (ou ailleurs), a été équipé d'une station d'accueil, d'un clavier, d'une souris et d'une connexion internet. La communication pouvait désormais aussi se faire via Microsoft Office Communicator.

Pour ces télétravailleurs - au début quelque 200 -, une ligne ADSL Belgacom et un tunnel VPN ont été prévus. Mais cette année, le SPF compte déjà plus de 550 télétravailleurs. Il convient d'y ajouter plus de 230 inspecteurs itinérants du service d'inspection sociale qui ont accès à distance à l'extranet de la Sécurité sociale.

Pour toutes ces personnes, le SPF Sécurité sociale souhaite continuer à assurer la connexion internet sans interruption, de même d'ailleurs que pour tous les télétravailleurs qui viendront encore s'y ajouter (en tout jusqu'à 1.250 personnes). Le support nécessaire et les SLA doivent aussi être prévus. Dans ce but, une adjudication pour quatre années a été organisée. Belgacom ICT était finalement le seul candidat.

Nos partenaires