Belgacom: restructuration dans la dernière ligne droite

27/06/07 à 00:00 - Mise à jour à 26/06/07 à 23:59

Source: Datanews

La réorganisation de la direction de Belgacom est quasiment terminée. Le but est d'intégrer au maximum les structures dirigeantes de Proximus, Belgacom et Telindus. Reste à voir comment tout cela se traduira sur le terrain.

Le CEO Didier Bellens avait déjà nommé deux vice-présidents exécutifs en début d'année: Bridget Cosgrave (Belgacom international carrier) pour le département Entreprise et Michel Georgis (Proximus) pour le marché grand public (consumer). Dans l'entité Enterprise de Bridget Cosgrave (d'origine irlando-canadienne), Philippe Rogge (fils de Jacques Rogge) se voit confier la mission de 'business development'. Ronald Everaert, ex-CEO de Telindus, ne s'occupera plus à l'avenir que des activités internationales et supervisera, à ce titre, les prestations de Philippe Ribonet (Belgacom) chargé de la région Nord et de Victoria Hernandez (ex-Enigma Business Advisors). La fonction de 'sales manager' est attribuée à Hendrik Sack.En Belgique, le vice-président Jan De Schepper (Telindus) est, comme on le sait, le patron du segment Corporate qui rassemble les 500 plus gros clients. Eric Brandt (Proximus) sera chargé de promouvoir les ventes. Roger Malevé (qui gère le contrat avec la Communauté flamande) reçoit en plus le volet Externalisation. Patrick Vanderveken reste à la tête de WIN. Deux vendeurs vedettes de Telindus ont su tirer leur épingle du jeu: Frank De Winde sera responsable du secteur financier, tandis que Patrick Hendrickx hérite des relations avec la Commission européenne. Le secteur public revient à Dirk Slachmuylder, et l'industrie à Joz Van Neygen. Les offres spéciales et la conception des services sont confiées à Patrick De Langhe, tandis que Gert Maes devient responsable de la gestion des projets clients.Comme on le sait, le département Mid-market (grandes entreprises) est placé sous la direction de Peter Joos (Proximus); le marketing échoit à Ulrik Van Schepdael et le segment PME à Kris Vervaet. L'exploration du marché flamand est confiée à Els De Clercq, 'sales manager', et celle du sud du pays à Harry Mariette. Stefan Bovy sera responsable du marketing. Grégoire Van Cutsem (Proximus) se voit confier la gestion des produits & solutions, alors que Hendrik Van De Velde oeuvrera désormais à la simplification des produits et des solutions domestiques. Martin Coppens, autrefois responsable de Belgacom Network Integration, est aujourd'hui appelé à gérer les solutions internationales.Dans le département Consumer de Michel Georgis, Fred de Braey aura pour mission d'augmenter les ventes. Olivier Furdelle (Proximus) a été nommé responsable du 'business development' et de la planification, alors que Geert De Jonghe se voit confier les opérations de Customer Care.Nul n'ignore que BelgacomTV et Skynet ont fusionné au sein du département Integrated Media Unit dirigé par Jean-Charles De Keyser. Catherine Dettenne se voit confier la responsabilité du Customer Experience & Intelligence. Stijn Vander Plaatse reste CEO de Certipost alors René Lathouwers sera désormais responsable des Telindus Surveillance Solutions.Toute la migration vers la plate-forme IP doit être menée à bien par Scott Alcott, vice-président exécutif américain de l'équipe Service Delivery. Wim De Meyer, vétéran de l'ADSL, sera chargé de la transformation opérationnelle et Laurent Claus du développement des solutions.En sa qualité de vice-président exécutif, William Mosseray reste responsable de la stratégie, alors que le rusé Patrice d'Oultremont jonglera comme personne d'autre avec la législation belge. Enfin, Philip Neyt sera chargé de la concrétisation des fusions & acquisitions. Depuis ces dernières années, Belgacom n'a aucun dossier majeur à son actif en la matière. Enfin, Philip Neyt dirigeait le fonds de pension de l'opérateur dominant.

Nos partenaires