Belgacom propose 420 millions pour les clients d'Interkabel

11/06/08 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Belgacom lance effectivement une offre sur la clientèle TV d'Interkabel. L'opérateur national propose 70 millions d'euros de plus que Telenet pour reprendre les quelque 800.000 clients et activités TV, ainsi que les droits d'utilisation non exclusifs pour fournir la télévision analogique et numérique via le câble. Telenet parle de "buts pervers".

Belgacom lance effectivement une offre sur la clientèle TV d'Interkabel. L'opérateur national propose 70 millions d'euros de plus que Telenet pour reprendre les quelque 800.000 clients et activités TV, ainsi que les droits d'utilisation non exclusifs pour fournir la télévision analogique et numérique via le câble. Telenet parle de "buts pervers".

En tout, Belgacom offre 420 millions d'euros. Belgacom souhaite en outre payer assez vite. Telenet voulait mettre 170 millions directement sur la table. Belgacom surenchérit de 40% et entend verser immédiatement 240 millions. Pour le reste, les obligations reprises par Belgacom sont, selon le communiqué de presse, similaires à ce que Telenet offre. Avec cette nuance toutefois que Belgacom assure que "les clients ne seront pas liés à un seul fournisseur TV, mais, via un modèle ouvert et non exclusif, pourront le choisir librement tant pour la TV analogique que pour la TV numérique."

L'offre de Belgacom permettra aussi aux clients d'Interkabel de profiter de son offre foot.

Selon Belgacom, les présidents et directeurs des intercommunales Integan, Inter-media, PBE et WVEM, qui forment Interkabel, ont reçu aujourd'hui un courrier de l'administrateur délégué de Belgacom, Didier Bellens, contenant les explications de l'offre.

L'offre est conditionnelle et non contraignante et dépend entre autres de l'audit habituel.

Telenet a déjà réagi. Selon elle, Belgacom aurait émis une offre tant sur les clients d'Interkabel que sur l'infrastructure (ce que la porte-parole de Belgacom, Ingvild Van Lysebetten, réfute complètement. Elle souligne le fait que Belgacom lance une offre sur un "droit d'utilisation").

En outre, Telenet répète ses anciens points de vue: si Belgacom devait reprendre la clientèle d'Interkabel, c'en serait fini de la concurrence infrastructurelle qui est à la base de la libéralisation du marché télécom. En se référant à un rapport de l'institut de recherche TNO de Delft, Telenet conteste aussi la possibilité, comme Belgacom le propose, "de combiner deux offres TV complètes sur 1 câble", ce qui nous fait comprendre qu'il serait impossible de 'partager' le câble avec d'autres fournisseurs TV.

"La démarche de Belgacom est on ne peut plus claire: il s'agit là d'une énième manoeuvre dilatoire après les nombreuses procédures", mentionne par mail Nadine Otto, 'project coördinator' au service de presse de Telenet. "Son seul but est de semer la confusion dans les communes. Elles comprendront évidemment très bien que n'importe quelle offre de Belgacom finira en eau de boudin."

Telenet déclare vouloir déposer une plainte auprès de Comité de la Concurrence, afin "de mettre une fois pour toutes fin aux objectifs pervers de Belgacom."

Affaire à suivre sans aucun doute...

Nos partenaires