Belgacom ouvre davantage son conseil d'administration aux femmes

14/03/14 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Datanews

Belgacom entend remplacer deux administrateurs indépendants par des femmes. Si la proposition est approuvée, le conseil d'administration sera bientôt composé pour moitié de femmes.

Belgacom ouvre davantage son conseil d'administration aux femmes

Belgacom entend remplacer deux administrateurs indépendants par des femmes. Si la proposition est approuvée, le conseil d'administration sera bientôt composé pour moitié de femmes.

Il est ici question des mandats de Pierre-Alain De Smedt et d'Oren G. Shaffer, qui siègent au conseil d'administration depuis 2004, mais qui ont atteint la limité d'âge. Le conseil d'administration a l'intention de les remplacer par Agnès Touraine et Catherine Vandenborre, du moins si l'assemblée générale qui se tiendra le 16 avril, marque son accord.

Agnès Touraine est CEO d'Act III Consultants, spécialisée dans la transformation numérique. Elle a été aussi présidente et CEO de Vivendi Publishing et a travaillé chez Lagardère Group et McKinsey. De son côté, Catherine Vandenborre est depuis septembre CFO d'Elia, où elle a occupé diverses fonctions financières depuis quinze ans dans l'entreprise déjà, mais aussi comme responsable HR, legal, communication, public & regulatory affairs, environment & enterprise portfolio management. Avant Elia, elle a travaillé comme controller à l'OCCH et comme auditor chez Coopers & Lybrand.

Dans un communiqué, le président Stefaan De Clerck exprime ses remerciements aux administrateurs en partance De Smedt et Shaffer. Il se réjouit aussi à propos du fait que le conseil d'administration soit bientôt constitué pour moitié de femmes de haut niveau.

"En proposant de nommer Agnès Touraine et Catherine Vandenborre, nous démontrons que le conseil d'administration de Belgacom veut aller plus loin que la norme de principe en matière de diversité des genres, à savoir réserver aux femmes un tiers des mandats au sein des conseils d'administration. Avec 50%, nous ferons mieux et ce, en étant convaincus que la diversité de la société se reflète ainsi mieux dans tous les segments de l'entreprise. "

Nos partenaires