Belgacom lorgne l'étranger

30/09/08 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Belgacom entend aussi proposer sa plate-forme de services 'Explore' aux clients étrangers.

Belgacom entend aussi proposer sa plate-forme de services 'Explore' aux clients étrangers.

Voilà ce que son directeur, Didier Bellens, a déclaré lors de son discours thématique à l'occasion du Broadband World Forum organisé à Bruxelles. Les entreprises connectées à la plate-forme Explore ont accès à l'ensemble des services ICT de l'opérateur historique.

Avec sa plate-forme de services 'Explore', Belgacom supprime les murs entre le LAN et le WAN et joue la carte de l'intégration et de la convergence. Ce projet a été lancé début 2007 au profit d'importants clients professionnels, mais devrait aussi être disponible pour les PME dans le courant de 2009. Concrètement, Explore offre accès à tous les services de Belgacom, Proximus et Telindus, tant sur le réseau fixe que mobile.

Jusqu'à aujourd'hui, Explore restait cependant limité au marché belge. Dans notre pays, 25.000 clients déjà sont branchés sur Explore. Selon Bellens, cette situation devrait à présent évoluer, puisque le groupe télécom lorgne désormais le Luxembourg, la France, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne et l'Espagne.

Pour cette extension, Bellens peut compter sur l'expertise internationale de Telindus, même si le patron est bien conscient que pour les connexions, il devra faire appel également à des homologues dans le secteur. "Nous allons conclure des partenariats avec d'autres opérateurs pour Explore", a-t-il déclaré.

De manière un peu prévisible, le CEO de Belgacom a, dans son discours, indiqué que l'Europe doit placer la barre à la même hauteur pour les opérateurs historiques et les câblo-opérateurs. "Sous peine que ces opérateurs ne veuillent pas investir dans une nouvelle infrastructure à haut débit du genre 'fiber to the home'."

Vendredi dernier, le 'chief regulatory officer' de Belgacom, Patrice d'Oultremont, avait tenu le même discours devant la presse.

Nos partenaires