Belgacom: les négociations sur la CCT pas encore ouvertes

03/09/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Les négociations sur la convention collective de travail (CCT) chez Belgacom se font encore attendre. Les pourparlers devaient commencer hier, mais les syndicats veulent d'abord obtenir une solution sur les bonus trop bas des vendeurs et sur la charge de travail à la centrale d'appels de Liège.

Les négociations sur la convention collective de travail (CCT) chez Belgacom se font encore attendre. Les pourparlers devaient commencer hier, mais les syndicats veulent d'abord obtenir une solution sur les bonus trop bas des vendeurs et sur la charge de travail à la centrale d'appels de Liège.

Des discussions sur ces deux points ont commencé mardi. Mais lessyndicats ne veulent pas commenter le contenu des propositions de ladirection, "histoire de garder une ambiance sereine", dit-on.

L'objectif reste de parvenir à un accord et d'entamer les discussionssur la nouvelle CCT pour le personnel de Belgacom. Une des plus grandesexigences de cette convention porte sur la sécurité de l'emploi d'ici à2010. Ce thème avait suscité quelqu'inquiétude ces dernières semaines ausein de l'entreprise, en raison de l'intégration des filiales (Proximus,Telindus et Skynet) au sein du groupe Belgacom.

Les négociations devraient être ouvertes par le CEO Didier Bellens enpersonne, ce qui est exceptionnel. M. Bellens a conclu un accord avec legouvernement belge sur une prolongation de son contrat à la tête du groupede télécommunications moyennant une réduction de son salaire.

Il doit maintenant encore arriver à un accord avec son conseil d'administration. Les négociations sur ce point sont toujours en cours et il n'y aurait plus aucun point de litige inconciliable, selon une source au sein de ce conseil d'administration.

Source: Belga

Nos partenaires