Belgacom confirme les prévisions

15/05/09 à 09:30 - Mise à jour à 09:29

Source: Datanews

Belgacom confirme les attentes pour l'ensemble de son exercice, à savoir un chiffre d'affaires en recul d'1% et une marge du cash-flow d'exploitation oscillant entre 32 et 33 pour cent.

Belgacom confirme les attentes pour l'ensemble de son exercice, à savoir un chiffre d'affaires en recul d'1% et une marge du cash-flow d'exploitation oscillant entre 32 et 33 pour cent.

Belgacom rapporte ses résultats au premier trimestre qui correspondent aux attentes. Son chiffre d'affaires a été d'1,492 milliard d'euros, en hausse d'1,5 pour cent par rapport au premier trimestre de 2008, y compris la part des rachats et des désinvestissements. Du point de vue organique, les apports du Groupe Belgacom ont grimpé de 0,3% à 1,452 milliard d'euros.

Belgacom a enregistré un EBITDA ou cash-flow opérationnel de 492 millions d'euros au premier trimestre, en recul de 5,1% sur une base annuelle. La marge EBITDA a été de 33%. Le bénéfice net a régressé de 236 à 212 millions d'euros.

EBUL'Enterprise Business Unit (EBU) n'échappe pas à la crise, mais résiste assez bien malgré tout. Le chiffre d'affaires de cette division, englobant Telindus, a diminué de 5,2 pour cent à 640 millions d'euros et ce, surtout en raison d'une réduction du chiffre d'affaires au niveau vocal. Belgacom l'explique par la régulation des tarifs de terminaison et d'itinérance, par l'érosion des prix et par une utilisation en baisse de la téléphonie mobile suite à la crise.

Même si le chiffre d'affaires de la division ICT a reculé (de 187 à 171 millions d'euros), l'explication se trouve surtout dans les désinvestissements chez Telindus, l'an dernier. Au niveau organique, la division a crû de 3 pour cent. Pour les données, l'EBU enregistre aussi une croissance de 2,6 pour cent à 143 millions d'euros.

Belgacom indique que les désinvestissements et les dépenses opérationnelles limitées devraient réduire l'impact de la crise pour l'EBU. Provisoirement, la division contribue à l'EBITDA.

Nos partenaires