Belgacom confirme la fin du réseau analogique pour 2012

16/10/07 à 11:40 - Mise à jour à 11:39

Source: Datanews

Belgacom confirme qu'en 2012, elle mettra un terme à son actuel réseau analogique. Tous les centraux téléphoniques seront désactivés et remplacés par un réseau IP complet et ce, surtout dans un but d'économie.

Belgacom confirme qu'en 2012, elle mettra un terme à son actuel réseau analogique. Tous les centraux téléphoniques seront désactivés et remplacés par un réseau IP complet et ce, surtout dans un but d'économie.

Dans une interview accordée à l'agence de presse financière Bloomberg, le CEO de Belgacom, Didier Bellens, et l''executive vice president of operations', Scott Alcott, ont confirmé la fin du réseau analogique pour 2012. Début août, Data News l'avait déjà annoncé.

Scott Alcott a affirmé à Bloomberg que le remplacement des réseaux, commutateurs et systèmes informatiques prendra normalement de cinq à sept ans, mais que Belgacom possède déjà deux années d'avance. "Si nous pouvons déployer la fibre optique et interrompre les services à base de commutateurs, nous économiserons fortement sur les bâtiments, le management et les fonctions de support", déclare Alcott. Les coûts inférieurs devraient compenser le recul des rentrées issues des services de téléphonie fixe. Chaque année, quelque 400 collaborateurs quittent en outre l'entreprise et ne sont pas remplacés. Or le personnel représente quelque 26 pour cent des frais totaux de Belgacom.

Quant au CEO, Didier Bellens, il a confirmé aussi que le gouvernement belge entendait réduire sa participation majoritaire de plus de 50 pour cent dans l'entreprise "si nous lançons une bonne idée", mais en ajoutant aussitôt que "les opportunités sont rares."

Nos partenaires