Belgacom assoit sa domination dans les entreprises

21/12/05 à 00:00 - Mise à jour à 20/12/05 à 23:59

Source: Datanews

Pour un grand nombre d'entreprises belges, Belgacom demeure l'opérateur dominant, tant pour la téléphonie mobile, fixe, le haut débit que pour la communication de données. Avec Telindus, Belgacom deviendrait également le numéro 1 absolu en intégration de réseaux. Voilà ce qui ressort de la neuvième enquête télécom de Data News, qui paraît aujourd'hui .

A la demande de Data News, le cabinet Heliview a interrogé par téléphone les responsables IT de 309 entreprises belges durant les deux premières semaines de novembre. Selon ce sondage d'opinions, 66 pour cent des entreprises font exclusivement appel à Belgacom pour leurs services téléphoniques. Cela représente 3 pour cent de plus que l'an dernier. Dans le segment des PME, la part de marché de Belgacom dépasse même les 68 pour cent. La concurrence est très partagée avec MCI (7%) en tant que principal opérateur alternatif, suivi par Colt et Telenet (chacun 6%) et Mobistar (5%). Quelque 12 pour cent des managers ICT indiquent vouloir changer d'opérateur l'an prochain.Proximus, filiale de Belgacom, confirme sa solide position (72%) auprès des entreprises, mais perd néanmoins du terrain pour la troisième année consécutive en cédant deux pour cent à son concurrent Mobistar qui a réussi à convaincre 35 pour cent des managers ICT. La part de marché de Mobistar est ainsi pour la première fois supérieure auprès des entreprises que chez les particuliers. Base demeure un acteur modeste sur le marché des entreprises avec une part inchangée de 4 pour cent (certaines entreprises ont recours à deux opérateurs GSM, ce qui explique le total supérieur à 100 pour cent).Au niveau de l'internet, Belgacom trône largement au dessus de tous les autres fournisseurs de services internet avec 39 pour cent de part de marché, mais a dû concéder néanmoins 4 pour cent par rapport à l'an dernier. La concurrence est très hétérogène et atteint à peine 10 pour cent de part de marché. Il s'agit surtout de MCI (10%), Telenet (9%), Colt (6%) et Scarlet (5%). Quelque 8 pour cent des entreprises envisagent de changer de fournisseur de services internet l'an prochain.Dans le segment des données, Belgacom atteint une part de marché de 38 pour cent dans les entreprises disposant d'un réseau externe. C'est ici que l'opérateur encaisse le recul le plus net puisque sa part de marché était encore de 42,5 pour cent l'an dernier. Et 10 pour cent des participants à l'enquête veulent changer d'opérateur au cours des douze prochains mois. Grâce à la reprise d'Infonet, BT est le nouveau numéro deux avec 11 pour cent de part de marché, suivi par MCI (10%), Telenet (8%) et Colt (6%).En intégration de réseaux, Belgacom est parvenu à améliorer nettement sa position (de 8 à 15 pour cent). C'est Telindus qui domine toutefois ce segment avec 24 pour cent. Mais si Belgacom réussit à reprendre Telindus, il possèdera ici aussi une part de marché majoritaire de 39 pour cent. Dimension Data est le numéro trois avec 9%.

Nos partenaires