BelCenter: L'ambition de devenir un ISP à part entière

02/10/09 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

BelCenter envisage de devenir un fournisseur internet alternatif à part entière, même si son objectif n'est pas uniquement d'être un casseur de prix.

BelCenter envisage de devenir un fournisseur internet alternatif à part entière, même si son objectif n'est pas uniquement d'être un casseur de prix.

Mais remontons d'abord un peu dans le temps. Le 18 juillet, le fournisseur internet E-Leven était déclaré en faillite, et un curateur était désigné pour vendre les actifs. Quelques jours plus tard, Luk Van Daele, l'un des fondateurs d'E-Leven, annonçait, par le biais de la société Free Belgian Network, la reprise des clients ADSL connectés au réseau Scarlet via E-Leven. Pour l'infrastructure ADSL2, c'est l'opérateur télécom Destiny qui était prêt pour un rachat. Fin septembre 2008, Luk Van Daele cédait les clients ADSL repris au bruxellois BelCenter.

"Depuis le 15 octobre 2008, les ex-clients d'E-Leven sont tous intégrés à notre réseau, explique Nicolas Breuer, sales executive chez BelCenter. Cette reprise a provoqué une croissance de 15% de notre clientèle."

Pas le moins cher à tout prixBelCenter possède une équipe d'un peu moins de dix personnes et réalise un chiffre d'affaires annuel de 700.000 EUR. "L'an prochain, nous visons la barre du million. Nous sommes rentables, ce qui devient rare dans le secteur télécom", poursuit Nicolas Breuer, qui entend vraiment positionner BelCenter comme un fournisseur internet alternatif à part entière. "Nous essayons de sortir pour le marché résidentiel des produits qui puissent affronter la concurrence de Belgacom et Telenet. Mais d'un autre côté, nous ne voulons pas adopter l'image d'un fournisseur 'low cost, low quality'. Certains fournisseurs en Belgique veulent absolument proposer le prix le plus bas et ce parfois aux dépens de la qualité. Nous ne sommes pas ainsi", voilà comment Nicolas Breuer définit sa stratégie.

La majeure partie des clients de BelCenter se trouvent en Wallonie et à Bruxelles. Il s'agit principalement de connexions résidentielles, pour être précis. BelCenter cible cependant aussi le marché des PME et, dans une moindre mesure, même les plus grandes sociétés avec les produits Ethernet-over-copper et Fiber Ethernet. "Pour l'avenir proche, nous allons encore étoffer notre offre pour les PME avec un nouveau produit VDSL-over-Fiber et nous examinons aussi la possibilité de proposer l'IPTV à nos clients résidentiels", ajoute encore Nicolas Breuer.

Nos partenaires