Batteries explosives: Dell et Sony savaient. depuis 10 mois

22/08/06 à 00:00 - Mise à jour à 21/08/06 à 23:59

Source: Datanews

Dell et Sony étaient au courant depuis 10 mois des problèmes rencontrés sur les millions de batteries Lithium-Ion rappelées par Dell, mais ils ont attendu que le lien soit clairement établi avec les batteries en feu pour agir...

La révélation pourrait se transformer en scandale. Dell vient de rappeler 4,1 millions de batteries Lithium-Ion fabriquées par Sony, embarquées sur des ordinateurs portables (lire notre article), et qui potentiellement défectueuses risquent de cracher du feu. Un cas d'explosion de portable a d'ailleurs été constaté au Japon, mais les batteries et portables ont été distribués, pour moitié aux Etats-Unis, ainsi que dans le reste du monde.Pourtant, on apprend aujourd'hui que Dell et Sony étaient au courant du problème depuis dix mois. Et Rick Clancy, porte-parole américain Sony Electronics, de révéler que les deux industriels se seraient rencontrés par deux fois déjà, en octobre 2005 et en février 2006, pour évoquer le problème.De ces discussions - Rick Clancy évoque des conversations ! - il est ressorti que les problèmes des batteries Lithium-Ion proviennent de leur contamination par de minuscules particules métalliques. Sony se serait alors engagé à modifier ses processus de fabrication en réduisant la taille et la présence des particules.En revanche, les deux compères ont convenu de ne pas rappeler les premières batteries défectueuses, arguant qu'il n'était pas avéré qu'elles étaient dangereuses !Une erreur stratégique qui pourrait coûter cher à Dell comme à Sony, en particulier aux Etats-Unis où les consommateurs, entourés d'avocats particulièrement intéressés, sont devenus de grands amateurs d'actions en nom collectif...Mais le pire pourrait être à venir, et l'affaire prendre une ampleur inégalée, car il est possible que Sony ait livré des batteries défectueuses à HP et à Apple, même si ces derniers s'en défendent !

Nos partenaires