Base: "Vande Lanotte se trompe de cible avec sa campagne télécom"

24/12/13 à 14:24 - Mise à jour à 14:24

Source: Datanews

Base qualifie de "faux problème" et d'"occasion manquée" la nouvelle campagne de Johan Vande Lanotte, par laquelle les opérateurs doivent proposer un plan tarifaire plus récent et plus avantageux aux clients qui se voient appliquer un plus ancien et moins favorable.

Base: "Vande Lanotte se trompe de cible avec sa campagne télécom"

Johan Vande Lanotte (sp.a) a présenté hier lundi les accords conclus avec les quatre grands opérateurs mobiles: Belgacom, Telenet, Mobistar et Base Company. Ces derniers s'engagent à proposer à leurs clients un plan tarifaire plus récent et plus avantageux que le précédent.

Faux problème
"Pour Base Company, l'accord est un faux-problème dans la mesure où la concurrence et des offres meilleures sont tout simplement inscrites dans notre ADN. Nous pensons du reste que le ministre se trompe de cible", déclare-t-on chez Base.

Base ajoute que Vande Lanotte voulait répéter avec le secteur télécom l'opération qu'il avait déjà menée dans le secteur énergétique, mais Base Company affirme que ce n'est pas possible, parce que ces deux secteurs sont trop différents. "Traiter de la même façon deux secteurs si divergents et leur appliquer le même 'remède' n'a guère de sens et est même contradictoire."

Opérateurs fixes
Base Company se demande aussi pourquoi il n'est ici question que des opérateurs mobiles, et demande dès lors quand interviendra un tel accord pour les opérateurs fixes - téléphonie, internet, IPTV, packs. "Néanmoins, les prix ne diminuent pas sur le marché fixe comme ils le font sur le marché mobile", prétend-on chez Base Company.

"Serait-ce dû au fait qu'il manque de concurrence sur ce marché et qu'il n'y avait pas d'accès aux réseaux des ex-monopolistes Belgacom, Telenet et Tecteo? Ce manque de concurrence donne-t-il à ces opérateurs la certitude de pouvoir conserver éternellement leurs clients? Belgacom et Telenet ont annoncé qu'ils allaient... augmenter leurs prix l'année prochaine", conclut-on chez Base Company. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires