Base va grignoter une part de marché à Proximus

14/10/09 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

Ces cinq prochaines années, Base va s'emparer peu à peu d'une part de marché de Proximus. C'est du moins ce qu'indique IE Market Research dans un rapport consacré aux opérateurs mobiles belges.

Ces cinq prochaines années, Base va s'emparer peu à peu d'une part de marché de Proximus. C'est du moins ce qu'indique IE Market Research dans un rapport consacré aux opérateurs mobiles belges.

D'ici 2013, les trois grands opérateurs mobiles de notre pays compteront conjointement quelque 12,1 millions d'utilisateurs contre 11 millions en 2008. Voilà ce qu'a déterminé IE Market Research dans son récent rapport, où le cabinet d'études tente de cartographier la situation du marché belge dans les 5 années à venir, et ce sur base de plus de 50 critères opérationnels et financiers.

Il n'étonnera personne que Proximus restera au cours des cinq prochaines années le principal opérateur mobile en Belgique. Sa clientèle atteindrait 5,3 millions en 2013. Mobistar restera le deuxième opérateur en importance avec 3,7 millions d'utilisateurs contre 3,1 millions pour Base.

Selon IE Market Research, la part de marché totale de Proximus s'effritera cependant pour passer de 44,7 à 43,4 pour cent en 2013, et ce quasi entièrement au profit de Base qui devrait atteindre 25,7 pour cent en 2013. Quant à Mobistar, sa part de marché resterait stable à 31 pour cent.

L'ARPU - les rentrées moyennes par utilisateur enregistrées par un opérateur - continuera cependant de se réduire. Mobistar sera toujours le meilleur sur ce plan, mais verra quand même son ARPU régresser de 31,65 euros/utilisateur en 2008 à 24,45 euros en 2013. Chez Proximus et chez Base, l'ARPU reculera respectivement à 19,71 et à 12,66 euros/utilisateur. Le fait que l'ARPU soit sensiblement plus faible chez Base est à mettre en rapport direct avec ses tarifs inférieurs.

Nos partenaires