Base croît plus vite que le marché

27/01/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

L'opérateur GSM belge BASE, filiale de la néerlandaise KPN, a clôturé 2008 sur un chiffre d'affaires de 647 millions d'euros, en hausse de 5,5 pour cent, selon les résultats annuels de KPN.

L'opérateur GSM belge BASE, filiale de la néerlandaise KPN, a clôturé 2008 sur un chiffre d'affaires de 647 millions d'euros, en hausse de 5,5 pour cent, selon les résultats annuels de KPN.

Au dernier trimestre, Base a enregistré 165 millions d'euros de chiffre d'affaires, en croissance de 7,4 pour cent. Cette hausse est due à une augmentation du nombre des abonnés et des revenus issus du trafic GSM, peut-on lire dans le communiqué de presse. "Base continue à croître plus vite que le marché. Les rentrées issues des services n'ont cessé de progresser au fil de l'année."

Les tarifs MTA (Mobile Terminating Access) ont eu un effet négatif de 27 millions d'euros sur le chiffre d'affaires annuel. Ces tarifs d'interconnexion constituent les gratifications au niveau du commerce de gros pour la fourniture de durées de communication à la clientèle.

Le cash flow d'exploitation (ebitda) a augmenté l'an dernier de 4,3 pour cent à 240 millions d'euros.

Base a enregistré une hausse de 21 pour cent du nombre de ses clients à 3,4 millions en 2008. 204.000 sont venus s'y ajouter au dernier trimestre, dont 21.000 'postpaid'.

"KPN a pris les devants sur le plan des investissements en Belgique, entre autres dans l'internet sans fil basé sur une combinaison d'EDGE et d'UMTS", selon la maison mère de BASE, qui compte sur le fait que les autorités belges garantissent "un marché équilibré".

Source: Belga/De Tijd

Nos partenaires