Barco vend sa division "Defense & Aerospace" à Esterline Corporation

29/09/14 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Datanews

L'entreprise courtraisienne Barco, spécialisée dans les systèmes de visualisation, a trouvé un accord avec la société américaine Esterline Corporation pour la vente de sa division "Defense & Aerospace". La vente, dans laquelle sont compris des actions et actifs, est évaluée à 150 millions d'euros, annonce Barco dans un communiqué.

Barco vend sa division "Defense & Aerospace" à Esterline Corporation

L'entreprise courtraisienne Barco, spécialisée dans les systèmes de visualisation, a trouvé un accord avec la société américaine Esterline Corporation pour la vente de sa division "Defense & Aerospace". La vente, dans laquelle sont compris des actions et actifs, est évaluée à 150 millions d'euros, annonce Barco dans un communiqué."La transaction cadre dans la stratégie à long terme de Barco, qui veut rationaliser son portefeuille d'activités et renforcer ses activités clés" au sein de ses divisions "Healthcare", "Entertainment & Corporate", et "Industrial & Government", souligne la société belge.

L'opération devrait être clôturée au cours des trois à quatre prochains mois. L'accord est cependant encore "sujet aux conditions de clôture habituelles et aux procédures de protection des droits des salariés français".

La division "Defense & Aerospace" de Barco est active sur le marché de la défense, de l'avionique, du contrôle du trafic aérien ainsi que sur le marché des formations et simulation. Elle dispose de bureaux aux Etats-Unis, en Asie et en Europe et emploie 600 personnes.

En 2013, la division avait enregistré des commandes pour 157 millions d'euros et réalisé un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros, rappelle Barco. L'EBITDA s'élevait à 20 millions d'euros.

"Ces derniers mois, nous avons regardé quelles étaient les options dont aussi bien Barco que la division Defense & Aerospace bénéficieraient et nous avons décidé qu'une société-mère américaine qui s'oriente plus spécifiquement sur le marché permettra à la division de libérer tout son potentiel", commente Eric Van Zele, CEO de Barco. Selon ce dernier, Esterline, qui fournit des équipements et des produits pour l'industrie aérospatiale et le marché de la défense, est "très bien positionnée pour aider la division à atteindre tout son potentiel".

La cotation de la société Barco avait été suspendue lundi matin sur Euronext. (Belga)

En savoir plus sur:

Nos partenaires