Barco va allouer 70 millions d'euros supplémentaires

24/10/07 à 09:30 - Mise à jour à 09:29

Source: Datanews

Le conseil d'administration de Barco va tenir une réunion générale spéciale en vue de réduire son capital et de rembourser quelque 70 millions déductibles du fisc à ses actionnaires. Cela devrait se faire mi-2008. Son président, Herman Daems, avait précédemment déjà laissé entendre que Barco dispose actuellement de plus de capital que nécessaire.

Le conseil d'administration de Barco va tenir une réunion générale spéciale en vue de réduire son capital et de rembourser quelque 70 millions déductibles du fisc à ses actionnaires. Cela devrait se faire mi-2008. Son président, Herman Daems, avait précédemment déjà laissé entendre que Barco dispose actuellement de plus de capital que nécessaire.

Ce lundi, l'action Barco a encore nettement régressé parce que les investisseurs se font du souci à propos des effets du recul du dollar. Les résultats du troisième trimestre sont cependant corrects. Le chiffre d'affaires a crû de 11% à 189 millions, avec une marge en bénéfice net de 4,9%. Cette marge bénéficiaire demeure certes très modeste, mais elle s'est quand même améliorée de plus de 26%.

Le faible cours du dollar a grignoté 3 millions du bénéfice avant résultats financiers et taxes (EBIT), mais cela a été compensé par une réduction des coûts de vente et de marketing, sous forme d'un pourcentage du chiffre d'affaires (de 17,4 à 15,5%). Les coûts de recherche et d'administration ont eux suivi la même courbe que le chiffre d'affaires.

Le carnet de commandes de Barco est encore et toujours de 13,2% au dessus de celui de 2006, même si les commandes au troisième trimestre ont diminué de 5%. Barco l'attribue à sa principale division, Media & Entertainment, où une méga-commande de Dubai de l'an dernier fausse aujourd'hui la comparaison. Au niveau du chiffre d'affaires, Media & Entertainment progresse de 25,6% par rapport à l'an dernier avec des hausses en médias (panneaux publicitaires électroniques) et en cinéma numérique. La marge bénéficiaire avant coûts et impôts (EBIT) est passée de 3,9% à 5,5%.

Les activités de contrôle (Security & Monitoring) de Barco se sont distinguées. Le chiffre d'affaires a augmenté de 23,2%, et les commandes ont également progressé d'un pourcentage à deux chiffres. La marge EBIT a, elle, crû de 1,3% à 3,9%.

Les écrans et solutions de visualisation médicale, ainsi que les scanners (imagerie médicale) ont vu leur chiffre d'affaires stagner, mais leur carnet de commandes gonfler grâce à une grosse commande qui sera fournie dans les prochains mois. Le chiffre d'affaires américain de la division a régressé en raison du Deficit Reduction Act. La marge EBIT de la division, la plus rentable chez Barco, a reculé de 38%.

Les activités plus modestes chez Barco (présentation, simulation, aéronautique) se sont toutes repliées.

Barco table à présent sur une croissance de 7 à 9% de son chiffre d'affaires en 2007. C'est un peu plus optimiste que la prévision précédente qui oscillait entre 6 et 9%. Suite à l'effet des cours de change, la marge EBIT devrait être un rien inférieure à 9%.

Barco donnera davantage d'explications aux analystes dans le courant de la journée.

Nos partenaires