Ballmer: 'Windows Cloud, ce ne sera pas la fin d'Office'

07/10/08 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

La prochaine version 'cloud' de Windows n'est pas conçue pour liquider complètement les applications bureautiques comme Microsoft Office. Voilà ce que déclare le CEO de Microsoft, Steve Ballmer.

'Windows Cloud' sera dévoilé à la fin de ce mois lors de la conférence des développeurs PDC à Los Angeles. La version Windows pour le 'cloud computing' que Microsoft prépare à présent, ne signifie pas la fin des logiciels de bureau normaux. Le CEO Steve Ballmer annonce que sa société ne va pas proposer des applications comme Microsoft Office entièrement sous la forme de SaaS (software as a service) à partir de l'internet.

Google et Adobe, entre autres, offrent déjà des logiciels de productivité entièrement au départ du 'cloud'. Fin de ce mois, lors de sa conférence des développeurs PDC (Professional Developers Conference) à Los Angeles, Microsoft donnera des détails sur 'Windows Cloud', ce prochain système d'exploitation qui prendra place à côté de Windows 7, le successeur de Vista.

"Nous préparons cependant un service en ligne qui permettra aux gens de traiter 'légèrement' les documents Office, par exemple à partir d'une borne internet publique ou d'un café internet", explique encore Ballmer. Microsoft offre à présent déjà des possibilités en ligne pour Office, mais dans ce but, une installation locale de ce progiciel est encore et toujours nécessaire. Sur un simple PC dans un café ou borne internet, on ne trouve normalement pas ce progiciel. En outre, l'éditeur de logiciels proposera aussi en leasing aux Etats-Unis sa suite bureautique dominant le marché.

Le CEO de Microsoft avait précédemment déjà fait des promesses pour SaaS. Aujourd'hui, la société est cependant pleinement occupée à compléter sa stratégie Software+Services en combinant SaaS avec des applications locales traditionnelles.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires