AWS introduit un modèle de facturation sur base d'un service à la seconde

22/09/17 à 13:48 - Mise à jour à 13:47

Amazon Web Services (AWS) lance un modèle de facturation sur base d'un service à la seconde. AWS entend ainsi se distinguer de ses concurrents Microsoft et Google.

AWS introduit un modèle de facturation sur base d'un service à la seconde

. © .

Ce modèle de facturation convient pour quelques instances basées Linux utilisant des services AWS EC2 et EBS. Les instances tournant sur Windows ou d'autres distributions Linux seront facturées à l'heure. Le nouveau service de facturation entrera en vigueur le 2 octobre. AWS veut ainsi devenir encore plus attractive pour les clients qui souhaitent avoir une meilleure vision de leurs coûts.

Des éléments tels des travaux d'intégration en continu peuvent s'avérer plus économiques pour les clients AWS. Surtout pour des travaux qui prennent moins d'une heure, l'entreprise entend désormais mieux se positionner par rapport à Microsoft Azure et Google Cloud.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos