Avez-vous confiance dans les services Web?

27/03/03 à 00:00 - Mise à jour à 26/03/03 à 23:59

Source: Datanews

Selon Aberdeen Group, il est possible que le marché des outils liés aux services Web se replie cette année parce que le nouveau concept suscite une vogue démesurée. Beaucoup ne comprennent effectivement pas bien ce que les services Web impliquent précisém

Beaucoup ne comprennent effectivement pas bien ce que les services Web impliquent précisément. Voilà ce qui est ressorti une fois encore dun congrès consacré aux services Web que IIR organisait la semaine dernière. Dans nombre de présentations, les services Web apparaissaient comme de vieux machins remis au goût du jour.Ce qui était étonnant cependant, cétait que les représentants de cinq entreprises étaient en permanence sur la même longueur dondes lors dun débat axé sur les services Web Microsoft, BEA, SAP, Software AG et iWay fraternisaient et étaient daccord pour dire que tout allait pour le mieux. Imaginez, disait lun des participants. Nous parlons depuis une demi-heure déjà et nous ne nous sommes pas encore disputés. Ce sera en effet très probablement cette unanimité qui devrait donner une chance de réussite aux services Web. Jamais encore, des adversaires ne sétaient ainsi unaniment ralliés à un concept.Un certain nombre de conditions connexes doivent cependant encore être remplies pour que les promesses de cette nouvelle technologie ne débouchent pas sur un boulevard de rêves brisés, comme cela avait été le cas pour ces autres modernismes baptisés outils CASE, client/serveur ou intelligence artificielle. En premier lieu, plusieurs barrières technologiques doivent être levées la sécurité demeure un gros problème, tout comme linteropérabilité, la disponibilité et le respect de la confidentialité. Les représentants de lindustrie des logiciels étaient cependant daccord les problèmes technologique seront aisément résolus.Il en va néanmoins tout autrement de la confiance que lon accorde au fournisseur dun service Web. Une entreprise américaine acceptera-t-elle un jour dutiliser un service Web dun fournisseur chinois ou cubain (voire irakien)? Cest ce manque de confiance qui a fait mordre la poussière aux ASP dans le passé. Espérons que ce destin ne sera pas celui des services Web

Nos partenaires