Avec le Mate 9, Huawei veut prendre de l'avance sur Apple et Samsung

04/11/16 à 07:31 - Mise à jour à 09:32

Huawei a présenté aujourd'hui à Munich le Mate 9, un smartphone haut de gamme de 5,9 pouces avec lequel la marque entend prendre définitivement position parmi les Samsung et Apple de ce bas-monde. L'entreprise chinoise a également introduit le nouveau système d'exploitation EMUI 5.0 tournant sur Android 7.0, ainsi qu'un nouveau 'wearable'.

Avec le Mate 9, Huawei veut prendre de l'avance sur Apple et Samsung

© Huawei

Le nouveau phablet à écran de 5,9 pouces est le nouveau produit-phare du fabricant chinois, qui mise ainsi sur plusieurs points faibles de la concurrence: une batterie qui se décharge trop rapidement et des photos pour le moins 'agitées'.

Spécifications

Le Mate 9 est équipé d'un écran LCD de 5,9 pouces d'une résolution de 1.920 x 1.080 pixels. Il tourne sur le processeur Kirin 960-soc d'Huawei même, caractérisé par quatre noyaux Cortex A73 cadencés à 2,4 GHz et par quatre autres noyaux Cortex A53 cadencés à 1,8 GHz, en combinaison avec un GPU Mali G71MP8 d'ARM. Il offre 4 Go de RAM et 64 Go de capacité de stockage. Sa batterie est de type 4.000 mAh pour une autonomie de deux jours, selon Huawei. Une demi-heure de recharge suffirait même pour assurer une autonomie d'une journée. D'après Huawei, il ne s'échauffe de la sorte pas inutilement et est même 5 degrés plus... cool que le Samsung Galaxy S7 Edge, 'sans exploser', a affirmé le CEO Richard Yu sur le ton de la plaisanterie. Ce ne fut du reste pas la seule référence au rival coréen car tout au long de la présentation, Yu n'a cessé d'établir des comparaisons avec Samsung, mais aussi avec Apple - évidemment uniquement sur les points où Huawei obtient un meilleur score.

Avec le Mate 9, Huawei veut prendre de l'avance sur Apple et Samsung

© Huawei

Une nouvelle collaboration avec Leica

Grâce à la collaboration avec le fabricant d'appareils photo Leica, les prises de vue réalisées par le Mate 9 devraient être nettement meilleures que celles de la concurrence. Le phablet présente dans ce but deux appareils photo à l'arrière, tout comme sur le P9 introduit plus tôt cette année et qui marqua la première coopération d'Huawei avec Leica. L'un des appareils photo dispose d'un capteur RGB de 12 méga-pixels, alors que l'autre effectue des prises de vue monochromes de 20 méga-pixels. Les images sont ensuite fusionnées en une seule et même photo de 12 méga-pixels, ce qui devrait leur garantir plus de profondeur, de netteté et de contraste.

Tout comme dans le cas du P9, il est possible d'aller plus loin dans la retouche des photos après coup. Le Mate 9 est équipé de meilleurs objectifs et d'une stabilisation de l'image, ce qui se traduit par des photos moins 'agitées'. Selon le directeur de Leica, Oliver Kaltner, la plupart des photos réalisées par des smartphones le sont dans un environnement sombre. Dans ce genre de situation le Mate 9 s'en tire mieux que ses concurrents.

Avec le Mate 9, Huawei veut prendre de l'avance sur Apple et Samsung

© Huawei

'Born fast, stay fast'

Une plainte fréquente est aujourd'hui encore et toujours que les appareils accusent relativement vite du retard. Huawei affirme que grâce à un nouveau système de stockage et à un algorithme qui prévoit votre utilisation et s'y adapte, la durabilité de l'appareil progresse de 80 pour cent. Tout cela est à mettre au compte du nouveau logiciel de l'entreprise: EMUI 5.0.

EMUI 5.0

EMUI est la couche qu'Huawei installe par-dessus Android, afin de l'optimaliser pour ses appareils. L'on a dans le passé déjà dit beaucoup de choses sur le logiciel EMUI, parce que beaucoup de personnes n'en sont pas satisfaites. Le logiciel ralentirait les smartphones de l'entreprise et s'imposerait trop, ce qui fait qu'il ne serait pas personnalisable de manière optimale. EMUI 5.0 devrait améliorer les choses et augmenter l'efficience de l'appareil de 15 pour cent.

Google Daydream

Une nouveauté intéressante de cet appareil, c'est qu'il est optimisé pour Daydream, la plate-forme VR de Google. Après le Pixel que le géant des recherches a récemment lui-même lancé, le Mate 9 est le premier smartphone à lui convenir parfaitement.

Le Mate 9 est disponible chez nous dès le 15 novembre au prix de 699 euros.

Huawei FIT

Outre les deux smartphones, Huawei a encore exhibé un traceur de fitness sous la forme d'une montre: l'Huawei FIT. Son écran rond est toujours activé et est de type tactile. Sa batterie offre une autonomie de six jours et enregistre toute la journée votre rythme cardiaque. En outre, le FIT est étanche jusqu'à 50 mètres de profondeur et affiche les notifications de votre smartphone. Il coûtera 199 euros, mais l'on ne sait pas encore s'il sera disponible en Belgique.

Une collaboration aussi avec Porsche

En plus du Mate 9 'normal', Huawei a encore présenté une édition Porsche Design limitée de l'appareil, qui ressemble fortement au Samsung Galaxy S7 Edge avec un écran incurvé en périphérie. Cette version dispose d'un écran OLED de 5,5 pouces de 2.560 x 1.440 pixels, de 6 Go de RAM et de 256 Go de capacité de stockage. Elle sera si limitée qu'elle ne sera disponible en Belgique que chez les concessionnaires Porsche. Son prix sera à l'avenant de la marque de prestige, puisqu'il sera de 1.399 euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires