Avaya absorbe l'enterprise unit de Nortel

15/09/09 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

Avaya a fini par remporter les enchères sur l'enterprise unit de la société canadienne en difficultés Nortel. Elle versera 915 millions $ pour cette division qui fournit les infrastructures téléphonique et de réseau aux entreprises.

Avaya a fini par remporter les enchères sur l'enterprise unit de la société canadienne en difficultés Nortel. Elle versera 915 millions $ pour cette division qui fournit les infrastructures téléphonique et de réseau aux entreprises.

Nous écrivons 'a fini', parce qu'Avaya avait déjà été citée en juin comme repreneuse de cette division. En juillet, l'information sembla se confirmer après une offre de 475 millions $ faite par Avaya. Mais ensuite, la décision fut prise de proposer la division aux enchères et de considérer l'offre d'Avaya comme offre de départ.

Avaya l'a donc emporté avec une offre quasiment doublée de 900 millions $ au comptant et de 15 millions $ pour un programme visant à garder le personnel. Nortel Enterprise occupe quelque 7.800 personnes. En Belgique, elle compte notamment Johnson Controls parmi ses clients importants. L'accord final doit toutefois encore être approuvé par la Justice et les contrôleurs tant au Canada qu'aux Etats-Unis. Un autre acteur aurait participé aux enchères, selon toute vraisemblance Siemens Enterprise Communications.

Depuis le début de l'année déjà, Nortel avait demandé d'être protégé contre ses créanciers (dans le cadre du 'chapter 11') après de très mauvais résultats. La direction avait finalement décidé de vendre l'entreprise par fragments. Précédemment déjà, Ericsson avait remporté les enchères sur les activités LTE et CDMA de Nortel. Son offre d'1,13 milliard $ était largement supérieure à celle de 650 millions $ de Nokia Siemens Networks.

Nos partenaires