Aux Etats-Unis, Panasonic à l'amende pour corruption

02/05/18 à 11:38 - Mise à jour à 11:37

Source: Datanews

Le géant japonais de l'électronique Panasonic a accepté de payer 280 millions de dollars dans le cadre d'un arrangement à l'amiable dans une affaire de corruption.

Aux Etats-Unis, Panasonic à l'amende pour corruption

. © REUTERS

Selon les autorités américaines, la division 'in-flight entertainment' de Panasonic a enfreint ce qu'on appelle le 'Foreign Corrupt Practices Act'. L'entreprise aurait notamment embauché des consultants à des fins 'illicites' et dissimulé des versements à des vendeurs en Chine et dans d'autres pays asiatique.

Les infractions ont été constatées chez Panasonic Avionics Corp, une composante du géant spécialisée dans les appareils de médias pour avions. Cette division aurait engagé entre autres un fonctionnaire étranger en tant que consultant, au moment même où ce fonctionnaire devait négocier un contrat entre Panasonic et un service aérien public au Moyen-Orient. Le fonctionnaire a été payé 875.000 dollars pendant six ans par Panasonic, alors qu'il n'a effectué que 'peu de prestations', selon des documents des pouvoirs publics américains.

Par ailleurs, Panasonic aurait décidé que des vendeurs en Chine et dans d'autres pays ne respectaient pas des mesures d'anti-corruption, mais cela ne l'empêcha pas de les reprendre de manière non-officielle comme sous-traitants.

La plupart des infractions ont été commises entre 2012 et 2016. Depuis lors, l'entreprise a licencié plusieurs de ses managers et directeurs, selon la justice américaine. Elle aurait aussi rendu plus stricts ses contrôles internes. Le versement de cette amende de 280 millions de dollars devrait mettre fin à toute cette affaire.

Nos partenaires