Augmentation du nombre de cas de fraude par hameçonnage

08/05/13 à 17:04 - Mise à jour à 17:04

Source: Datanews

Les fraudes à la banque par internet continuent d'augmenter, tant en nombre de cas qu'en volume, selon des chiffres communiqués mercredi par Febelfin, la fédération du secteur financier. Cette hausse est principalement due à l'augmentation des cas de fraude par hameçonnage (ou phishing).

Augmentation du nombre de cas de fraude par hameçonnage

Au premier trimestre de 2013, on a dénombré 473 cas de fraude à la banque par internet, ayant permis de dérober un montant total de 1,27 million d'euros. Sur l'ensemble de l'année 2012, 1.003 cas ont été comptabilisés, pour un butin global de près de 3 millions d'euros.

"Le nombre de cas de fraude reste cependant minime si on le compare aux 8,1 millions d'abonnements à la banque par internet et aux 460 millions de sessions ouvertes par an", précise Febelfin.

Les fraudeurs pratiquant le "phishing" envoient d'abord des courriels aux clients en utilisant le nom de la banque, afin de leur demander une série de données, dont leur numéro de téléphone. Souvent, ils téléphonent ensuite à leur victime, se présentant comme un collaborateur de la banque, et lui demandent le "response code" apparaissant sur l'écran du lecteur de cartes.

"Avec cette information, ils peuvent alors virer illégalement de l'argent au départ du compte du client", explique Febelfin, qui conseille donc aux consommateurs de ne jamais donner suite à ce genre de courriel ou d'appel téléphonique. (Belga)


En savoir plus sur:

Nos partenaires