Attachmate s'empare de Novell

22/11/10 à 16:55 - Mise à jour à 16:55

Source: Datanews

L'entreprise privée américaine Attachmate versera 2,2 milliards de dollars pour racheter l'éditeur de logiciels Novell. Microsoft s'en paie elle aussi une tranche (via son CPTN Holdings LLC) en reprenant une partie de la propriété intellectuelle de Novell pour 450 millions de dollars. Attachmate est spécialisée en émulation de terminaux et en gestion de systèmes et de sécurité. Cette entreprise de Seattle appartient à un groupe d'investisseurs dirigés par Francisco Partners, Golden Gate Capital et Thoma Cressey Bravo. Attachmate versera 6,10 dollars au comptant par action de Novell, soit 9 pour cent de plus que le cours de clôture de ce vendredi 19 novembre.

Attachmate s'empare de Novell

L'entreprise privée américaine Attachmate versera 2,2 milliards de dollars pour racheter l'éditeur de logiciels Novell. Microsoft s'en paie elle aussi une tranche (via son CPTN Holdings LLC) en reprenant une partie de la propriété intellectuelle de Novell pour 450 millions de dollars.

Attachmate est spécialisée en émulation de terminaux et en gestion de systèmes et de sécurité. Cette entreprise de Seattle appartient à un groupe d'investisseurs dirigés par Francisco Partners, Golden Gate Capital et Thoma Cressey Bravo. Attachmate versera 6,10 dollars au comptant par action de Novell, soit 9 pour cent de plus que le cours de clôture de ce vendredi 19 novembre.

Attachmate entend scinder Novell en deux 'business units', Novell et (la distribution Linux) Suse. Ces deux unités continueront donc d'exister à côté d'Attachmate et de l'entreprise NetIQ rachetée en 2006.

"Une certaine propriété intellectuelle spécifique" a aussi été rachetée pour 450 millions de dollars au comptant par CPTN Holdings LLC, qui comprend un certain nombre d'entreprises contrôlées par Microsoft. Même si ce n'est pas spécifié, il s'agit probablement de la partie à propos de laquelle Microsoft et Novell avaient conclu un accord de partenariat en 2006 déjà.

Fin mars dernier, Novell avait déjà rejeté une offre de rachat de 2 milliards de dollars de la part de l'investisseur Elliot Associates. Cette nouvelle offre, qui est cette fois soutenue par la direction de Novell, pourrait être entérinée au cours du premier trimestre de 2011.

En savoir plus sur:

Nos partenaires