Atos va-t-elle mettre la main sur la division outsourcing de Dell?

06/01/16 à 13:16 - Mise à jour à 13:16

Dell en aurait quasiment terminé avec la vente de sa division d'externalisation Perot Systems. Atos serait prête à lui verser plus de 4 milliards de dollars pour l'acquérir.

Atos va-t-elle mettre la main sur la division outsourcing de Dell?

Michael Dell © Reuters

Selon des sources du techblog Re/Code généralement bien informé, la vente de Perot Systems serait quasiment chose faite. La voie serait ainsi quasiment ouverte pour le fournisseur français de services IT Atos, qui aurait proposé entre 4,2 et 4,3 milliards de dollars pour s'emparer de la branche d'externalisation de services de Dell. En 2009, Dell avait encore versé 3,9 milliards de dollars pour racheter Perot Systems qui avait été fondée en 1988 par l'ex-candidat à la présidence américaine Ross Perot - également à Plano (Texas) du reste. Perot Systems compte par ailleurs principalement des clients parmi les institutions publiques et les soins de santé.

Pour Dell, cet accord arriverait à pic pour rembourser une petite partie de ses 45 milliards de dollars de dettes: un endettement dû au rachat du géant technologique EMC, une acquisition qui devrait être entérinée d'ici le mois d'octobre.

TCS

Tata Consultancy Services (TCS) aurait été elle aussi dans la course, mais les négociations auraient échoué, encore toujours selon Re/Code, après que cette dernière ait refusé d'émettre une offre supérieure. Dell espérait tirer quelque 5 milliards de dollars de la vente de Perot. Cognizant et NTT Data auraient elles aussi été intéressées.

Re/Code estime aussi savoir que Dell souhaite tirer 10 milliards de dollars en tout de la vente d'une autre de ses divisions. Il s'agit probablement de Quest Software que le géant technologique avait englouti en 2012. Tant Dell qu'Atos se refusent à tout commentaire, alors que TCS ne souhaite pas se livrer à des spéculations.

En savoir plus sur:

Nos partenaires