Atos s'empare de Syntel pour près de 3 milliards d'euros

23/07/18 à 14:20 - Mise à jour à 14:20

Le fournisseur de services IT français Atos a racheté son homologue Syntel pour la somme de 3,4 milliards de dollars (quelque 2,9 milliards d'euros)

Atos s'empare de Syntel pour près de 3 milliards d'euros

© REUTERS

Syntel a été créée en 1980 et occupe 23.000 personnes, dont une grande partie en Inde. Le siège central de l'entreprise se trouve dans l'état américain du Michigan.

Dans notre pays, Atos est surtout connue par sa filiale Atos Worldline qui a la mainmise sur le trafic des paiements via Bancontact/Mister Cash. En outre, la firme IT française est également l'un des principaux acteurs sur la scène IT européenne, principalement dans les domaines de l'informatique dans le nuage ('cloud computing'), des données massives ('big data') et de la cyber-sécurité. Grâce à ce rachat de Syntel, Atos entend à présent aussi renforcer sa position sur le marché nord-américain.

Thierry Breton, le CEO d'Atos, y voit de nombreux avantages synergétiques. "Atos et Syntel sont fortement complémentaires dans les services qu'elles proposent, dans leur clientèle et dans les régions qu'elles desservent. Cela aidera à renforcer sensiblement notre présence en Amérique du Nord et à accélérer la transformation numérique des clients d'Atos au niveau mondial", peut-on lire dans l'annonce de l'opération.

Nos partenaires