Atos Origin garde son indépendance

14/05/07 à 00:00 - Mise à jour à 13/05/07 à 23:59

Source: Datanews

Le fournisseur français de services IT Atos Origin communique ne pas faire cas d'une procédure de vente et poursuivre ses activités en toute indépendance.

Atos Origin avait annoncé en mars envisager ses 'options stratégiques conjointement avec ses conseillers financiers Rothschild et Goldman Sachs. Tout semblait indiquer que l'entreprise se mettrait elle-même en vente. Tel n'est plus le cas aujourd'hui, indique-t-elle à l'annonce de ses résultats du premier trimestre.Le fait que l'entreprise continue de voler de ses propres ailes implique cependant de profonds changements. Explicitement, seul le terme 'efficience' est utilisé en combinaison avec 'croissance organique'. Les esprits perspicaces auront compris qu'il s'agit d'une profonde restructuration. En outre, l'entreprise envisage d'amplifier ses objectifs d'offshoring de 6.100 à 8.000 personnes d'ici 2009. Atos Origin déclare à présent aussi examiner des possibilités de croissance en Asie.Au premier trimestre, son chiffre d'affaires a crû de 6,9 pour cent à 1,435 milliard d'euros, alors qu'elle tablait sur une croissance de 8,5 pour cent. A l'horizon 2009, l'entreprise souhaite doubler sa marge d'exploitation en chiffres absolus.Chez nous, Atos Origin possède notamment l'entreprise de traitement des paiements Banksys. En Belgique et au Luxembourg, le géant IT occupe quelque 700 personnes.

Nos partenaires