Atos Origin fait examiner des "options stratégiques"

26/03/07 à 00:00 - Mise à jour à 25/03/07 à 23:59

Source: Datanews

L'"intérêt marqué" de repreneurs, il y a quelques semaines, a amené Atos Origin à passer en revue les "options stratégiques" qui s'offraient à elle.

'Faire examiner les options stratégiques', cela signifie 'se mettre soi-même en vente' en jargon professionnel. Mais chez Atos Origin, on souhaite nuancer. Il y a une dizaine de jours, l'entreprise française de services IT a été en effet courtisée par les investisseurs privés Permira et Centaurus. Aujourd'hui, elle annonce qu'elle a demandé aux conseillers financiers Rothschild et Goldman Sachs d'examiner cette option de rachat, mais sûrement d'autres aussi. Atos Origin insiste en effet sur le fait que la procédure ne doit pas nécessairement déboucher sur une reprise. Elle envisage aussi une réorganisation à grande échelle. Dans ses résultats annuels, Atos Origin a enregistré 264 millions d'euros de perte.

Nos partenaires