Astrid investit 4,5 millions d'euros dans des services de données 3G

29/04/14 à 18:02 - Mise à jour à 18:02

Source: Datanews

Astrid, le réseau numérique pour les services de secours, a lancé ses services de données 'Blueligth Mobile'. Il espère pouvoir écouler cette année plus de 1.000 abonnements.

Astrid investit 4,5 millions d'euros dans des services de données 3G

Astrid, le réseau numérique pour les services de secours, a lancé ses services de données 'Blueligth Mobile'. Il espère pouvoir écouler cette année plus de 1.000 abonnements. Comme annoncé précédemment dans Data News, l'offre 'Bluelight Mobile' (BLM) a démarré ce mois-ci. La police, les pompiers et tous les autres services de secours peuvent à présent enfin utiliser les services à haut débit mobiles. "Si nous appuyons dorénavant sur la touche Enter, nous ne devrons plus attendre de longues minutes", explique Niko Lardenoit, responsable IT de la police locale de Beveren. Tel était le cas jusqu'à présent sur le réseau Tetra. Parmi les quelque 56.000 abonnements Tetra, il n'y a que 1.100 à 1.200 utilisateurs de données IP. "Ce seront probablement les premiers à migrer vers la nouvelle offre", déclare Marc De Buyser, CEO d'Astrid.

Le réseau Tetra se focalisera encore et toujours sur la communication vocale, alors que la nouvelle offre 'BLM' sera entièrement greffée sur les données. Pour 30 euros par mois, les utilisateurs faisant partie d'une équipe de 10 personnes maximum obtiendront un volume individuel pouvant atteindre 500 Mo. Pour les plus grandes entités, il y aura une 'fleet formule': plusieurs cartes pourront être partagées pour un volume conjoint de 5 à 80 Go.

Comme on le sait, c'est Proximus qui a décroché le contrat courant sur 4 ans. Astrid investit 4,5 millions d'euros. Son directeur- général adjoint, Daniel Haché, parle d'une primeur mondiale. Non seulement les fonctionnalités Astrid y sont intégrées, mais BLM offre aussi une itinérance (roaming) belge entre les opérateurs mobiles Proximus, Mobistar et Base, afin que ce soit toujours le meilleur réseau qui soit utilisé. Les cartes SIM proviennent de la filiale luxembourgeoise de Proximus, Tango. "Provisoirement, la vitesse des données sera limitée à la 3G, mais dans la seconde moitié de cette année, la 4G sera également intégrée", promet Christian Mouraux, en charge du développement des produits.

En savoir plus sur:

Nos partenaires