Astrid enfin prêt

07/08/07 à 09:40 - Mise à jour à 09:39

Source: Datanews

Quatre années après la date prévue, toutes les 196 zones de police que compte la Belgique, sont enfin connectées au réseau de communication numérique Astrid. C'est la semaine dernière en effet que les deux dernières zones, celles de Namur et de Liège, ont rejoint le réseau.

Quatre années après la date prévue, toutes les 196 zones de police que compte la Belgique, sont enfin connectées au réseau de communication numérique Astrid. C'est la semaine dernière en effet que les deux dernières zones, celles de Namur et de Liège, ont rejoint le réseau.

Astrid est le réseau de communication numérique utilisé dans notre pays par l'ensemble des services d'assistance et de sécurité. La principale raison expliquant le retard pris, c'est que la recherche d'emplacements ad hoc pour les mâts d'émission s'est déroulée non sans mal. Il y a eu d'une part quelques problèmes d'ordre juridique, mais très vite aussi, des comités d'action se sont constitués pour empêcher que les mâts soient érigés à proximité des habitations. Ce n'est que depuis peu donc que l'ensemble des 435 mâts est complètement opérationnel. Ultérieurement cette année et en 2008, 65 mâts supplémentaires devraient améliorer encore la couverture radio.

En tout, ce sont 33.000 radios qui sont branchées sur Astrid en Belgique: outre la police fédérale, les sociétés de surveillance, les services d'ambulances et les hôpitaux ont aussi accès au réseau, de même d'ailleurs que les SPF Santé, Justice et Défense, Douane et Accises, ainsi que la Protection Civile.

Nos partenaires