Ask.com abandonne la lutte pour la recherche

10/11/10 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Datanews

Le moteur de recherche autrefois si populaire Ask.com abandonne le combat ...

Ask.com abandonne la lutte pour la recherche

Le moteur de recherche autrefois si populaire Ask.com abandonne le combat qui l'oppose à Google. Il va donc disparaître pour faire place à un service de 'Q&A' (questions et réponses).

Ask.com avait été lancé en 1996 sous l'appellation 'Ask Jeeves' et était devenu en un minimum de temps l'un des moteurs de recherche parmi les plus connus et utilisés au monde. Butler Jeeves en était la mascotte qui présentait à l'utilisateur les résultats des recherches sur un plateau. A son apogée, Ask.com traitait plus de 2 millions de commandes de recherche par jour, ce qui était quand même beaucoup eu égard au faible taux de pénétration d'internet à cette époque.

Ce fut la tristement célèbre bulle dotcom qui fit en grande partie régresser l'entreprise peu après. Et au même moment, une nouvelle étoile est apparue au firmament de la recherche: Google. La part de marché dont disposait encore Ask.com, disparut alors comme neige au soleil, après quoi l'entreprise fut vendue à IAC (InterActive Corp) en 2005.

Aujourd'hui, cinq années plus tard, l'entreprise est arrivée à la conclusion qu'elle n'est pas parvenue à conquérir de nouvelles parts de marché. Selon Bloomberg, elle a donc licencié 130 informaticiens au New Jersey et en Chine et a mis un terme à sa technologie de recherche. Pour Nielsen, Google détient aux Etats-Unis quelque 65 pour cent du trafic de recherche, alors qu'Ask.com n'en possède plus que 2 pour cent.

L'entreprise se concentre à présent entièrement sur son service Q&A (Question & Answer) lancé cet été. La boîte de recherche sur le site web continuera d'exister, mais les résultats des recherches seront fournis par "l'un des concurrents", dont IAC ne souhaite pas formellement donner le nom.

En savoir plus sur:

Nos partenaires