Ashley Madison d'accord pour verser 10 millions d'euros aux victimes

17/07/17 à 17:12 - Mise à jour à 17:12

Le site d'adultères Ashley Madison a trouvé un arrangement provisoire avec les victimes de sa fuite de données. L'entreprise à l'initiative du site web accepte de verser à celles-ci 11,2 millions de dollars en tout (9,78 millions d'euros après conversion).

Ashley Madison d'accord pour verser 10 millions d'euros aux victimes

© Ashley Madison

Ashley Madison, un site de rencontres ciblant l'adultère, avait été piraté, il y a deux ans, par un groupe s'appelant The Impact Team. Ce dernier exigeait que le site arrête ses activités. Comme tel ne fut pas le cas, les données de pas moins de 37 millions d'utilisateurs furent publiées en ligne. Il s'agissait là non seulement d'utilisateurs actifs, mais aussi de personnes qui en avaient été membres, avant de se retirer, mais qui avaient payé Ashley Madison pour que soient effacées toutes leurs données.

Fin de l'année dernière déjà, Ashley Madison avait trouvé un arrangement avec les contrôleurs américains. Le site s'était acquitté d'une amende d'1,6 million de dollars pour avoir trompé ses clients et avoir piètrement sécurisé leurs données.

A présent, l'entreprise annonce avoir également trouvé un arrangement avec les plaignants, qui lui avaient intenté un procès groupé. Si le juge accepte l'arrangement en question, toute personne pouvant apporter la preuve qu'elle a subi un dommage suite à la fuite des données, aura droit à un dédommagement maximal de 3.500 dollars (quelque 3.000 euros).

En savoir plus sur:

Nos partenaires