Arista harcèle Cisco

27/10/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Une nouvelle jeune entreprise américaine, Arista, harcèle Cisco avec ses commutateurs bon marché pour centres de données. Arista a été fondée par deux vétérans de Sun et Cisco.

Une nouvelle jeune entreprise américaine, Arista, harcèle Cisco avec ses commutateurs bon marché pour centres de données. Arista a été fondée par deux vétérans de Sun et Cisco.

Andreas Bechtolsheim, en son temps co-fondateur de Sun et inventeur du premier poste de travail Sun, est à la base d'Arista. Il a quitté son emploi de 'chief architect' chez Sun, tout y en restant cependant conseiller. Bechtolstheim est le chairman d'Arista qui vient d'engager Jayshree Ullal en tant que CEO. Ullal a dirigé jusqu'en mai de l'an dernier la division 'corporate switch business' de Cisco, dont le chiffre d'affaires est de 10 milliards de dollars.

Arista se rue sur le marché des commutateurs 10 Gbit/s destinés aux centres de données proposant des services web. Avec sa solution, Arista est par port quasiment cinquante pour cent moins cher que Cisco qui facturerait 900 dollars par port, selon le Wall Street Journal qui cite aujourd'hui un analyste du Crédit Suisse. Force10 Networks possède une solution similaire qui peut aller jusqu'à 1.500 dollars par port.

Arista aurait déjà une cinquantaine de clients, parmi lesquels des universités et des laboratoires publics. Google pourrait être aussi un gros client. Il y a précisément un an, la rumeur courait, selon laquelle Google développerait ses propres commutateurs 10 Gig, mais cette nouvelle n'a jamais été confirmée.

Nos partenaires