Arco décroche le contrat malinois 'E-link'

08/03/10 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

L'entreprise de gestion de documents Arco, elle-même installée à Malines, a remporté l'adjudication pour l'ambitieuse plate-forme 'E-link' de la ville de Malines.

L'entreprise de gestion de documents Arco, elle-même installée à Malines, a remporté l'adjudication pour l'ambitieuse plate-forme 'E-link' de la ville de Malines.

E-link est un projet pilote de la ville de Malines, qui est subsidié par l'Europe (Efro) et la Flandre (Hermes). Son objectif est de créer une plate-forme d'informations numérique, dynamique en vue de gérer de manière centralisée les dossiers des citoyens et des entreprises et de permettre à tous les services de la ville de travailler avec les mêmes données actualisées. La ville parle d'une "gigantesque simplification pour son fonctionnement propre, mais aussi pour les entreprises, les organisations et les habitants."

Six entreprises concouraient à l'adjudication d'E-link. C'est en fin de compte Arco qui l'a emporté, un spécialiste en gestion de documents, archivage électronique, gestion des flux de travail, traitement du courrier et gestion du stockage ayant son siège à Malines même. Le contrat a une valeur de 355.000 euros. "Le projet E-link représente pour nous 10 à 15 emplois supplémentaires dans l'immédiat", affirme le CEO, Paul Van Coillie, dans un communiqué de presse. "Mais sur le plan technologique aussi, c'est un projet important. A long terme, nous étendrons la plate-forme de base innovante et y appliquerons notre technologie. Nous créerons aussi des dizaines d'emplois encore."

Arco occupe aujourd'hui déjà plus de 70 personnes, disséminées en Belgique, en France, au Luxembourg, en Allemagne, en Suisse, aux Pays-Bas et au Canada.

En savoir plus sur:

Nos partenaires