Aquafin confie sa téléphonie IP à Belgacom

17/01/11 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Datanews

Belgacom a décroché le contrat de téléphonie IP et d'unified communications auprès de l'organisation d'épuration de l'eau flamande Aquafin. Dans son siège central rénové, Aquafin projette aussi d'installer une nouvelle infrastructure téléphonique, appelée à répondre notamment au principe des 'postes de travail partagés'. Mais sur les sites décentralisés d'Aquafin (230 en tout, dont quelque 80 avec du personnel), les petits centraux téléphoniques et les appareils à touches seront également remplacés par des systèmes de téléphonie IP.

Aquafin confie sa téléphonie IP à Belgacom

Belgacom a décroché le contrat de téléphonie IP et d'unified communications auprès de l'organisation d'épuration de l'eau flamande Aquafin.

Dans son siège central rénové, Aquafin projette aussi d'installer une nouvelle infrastructure téléphonique, appelée à répondre notamment au principe des 'postes de travail partagés'. Mais sur les sites décentralisés d'Aquafin (230 en tout, dont quelque 80 avec du personnel), les petits centraux téléphoniques et les appareils à touches seront également remplacés par des systèmes de téléphonie IP.

En outre, Aquafin envisage d'intégrer les appareils mobiles utilisés (Blackberry et téléphones intelligents Nokia) à son propre système de téléphonie IP. Elle réfléchit également de manière intensive à l'aspect unified communications (comprenez: présence, unified conferencing, enterprise instant messaging,...).

C'est donc Belgacom qui a empoché le contrat. L'entreprise télécom fournira une solution de téléphonie IP Cisco virtualisée et redondante, ainsi que quelque 800 téléphones IP. Pour ce qui est de la solution unified communications, il s'agira encore de se décider entre une solution Cisco et Microsoft Office Communications Server. Il est très probable que Belgacom se charge aussi de la technologie pour un centre de contacts d'Aquafin encore à construire, mais aucune solution concrète n'a encore été choisie ici.

Le contrat a une durée de 5 ans et une valeur de quelque 550.000 euros. L'accord couvre aussi tous les services nécessaires (formation, maintenance,...). La mise en oeuvre sur les différents sites prendra 2 à 3 ans.

En savoir plus sur:

Nos partenaires