Aptare aide à réduire le stockage

30/10/13 à 08:39 - Mise à jour à 08:39

Source: Datanews

Avec la version 9 de sa StorageConsole, Aptare propose de limiter l'explosion du stockage grâce à un outil de gestion et de reporting.

Aptare aide à réduire le stockage

Si, pour la plupart des entreprises, le volume du stockage tend à augmenter jusqu'à 50% par an, Aptare affirme pouvoir réduire de moitié environ la croissance des capacités stockées. Certes, les entreprises mettent parfois en place des solutions de déduplication ou de thin provisioning, voire de virtualisation pour limiter l'explosion du stockage (ou plutôt optimiser les capacités), mais Aptare propose une approche basée sur une suite d'outils de gestion des capacités, d'analytique des fichiers stockés et de reporting. "Aujourd'hui, le gestionnaire du stockage utilise surtout des tableurs Excel pour tenter d'appréhender la croissance du stockage, mais il ne s'agit pas d'un outil adapté," remarque Nigel Houghton, regional sales manager EMEA, qui regrette que les entreprises ne prévoient pas de budget spécifique pour le reporting du stockage.

Présenté en version 9 dans le cadre de Storage Networking World à Francfort, l'outil de gestion dynamique du stockage StorageConsole supporte désormais de nouvelles plates-formes tier 1 (typiquement EMC, Dell, IBM, HP, HDS, NetApp, Oracle/Sun), est doté d'une interface graphique plus conviviale et offre une intégration avec le stockage dans le cloud. De même, un portail permet au client de bénéficier de l'expérience d'autres clients pour améliorer son analyse du stockage, et donc prendre de meilleures décisions.

Aptare commercialise son offre par le biais d'un accord OEM avec HDS ainsi qu'un réseau de revendeurs à valeur ajoutée, Zycko ayant conclu récemment un accord de distribution paneuropéen. Et chez nous, la société travaille étroitement avec Neoria, spécialisée surtout en architectures de sauvegarde. De plus, les fournisseurs de services internet constituent une cible privilégiée, avec une offre en white label.

Si le tableur Excel reste le concurrent majeur d'Aptare, les fournisseurs de stockage tier 1 proposent également leur propre offre de SRM ou storage resource management (parfois même multi-constructeur), sans parler de Virtual Instruments ou de Storage Fusion par exemple.

Ajoutons qu'Aptare espère signer d'ici la fin de l'année son premier contrat en Belgique avec ING (déjà client aux Pays-Bas), tandis que Belgacom a testé le produit.

Nos partenaires