Après son CEO, Motorola perd aussi son CTO

21/05/08 à 08:30 - Mise à jour à 08:29

Source: Datanews

Après que son CEO, Ed Zander, soit parti au début de l'année, voici que Motorola voit à présent aussi s'en aller son 'chief technology officer', Padmasree Warrior. La direction du producteur télécom américain sous pression est ainsi décapitée en quelques mois.

Après que son CEO, Ed Zander, soit parti au début de l'année, voici que Motorola voit à présent aussi s'en aller son 'chief technology officer', Padmasree Warrior. La direction du producteur télécom américain sous pression est ainsi décapitée en quelques mois.

Le nouveau CEO, Greg Brown (47 ans), ex-'chief operations officer' chez Motorola, fait donc le ménage. Padmasree Warrior abandonne la place, en quête de nouvelles aventures, comme on a coutume de dire. Elle sera remplacée par le 'chief strategy officer', Rich Nottenburg, qui sera chargé de recentrer l'attention sur l'innovation et le 'high-tech'. Préalablement, le responsable des finances et celui de la division des appareils mobiles avaient également dû plier bagage.

En avril, Motorola annonçait encore son intention de supprimer 2.600 emplois supplémentaires, ce qui porte le total des pertes d'emploi à 10.000 depuis le début 2007.

Nos partenaires