Apple va introduire sa propre plate-forme publicitaire iAd

14/04/10 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Datanews

Le nouveau système d'exploitation mobile d'Apple supportera le multitâche et introduira une plate-forme publicitaire propre, iAd.

Le nouveau système d'exploitation mobile d'Apple supportera le multitâche et introduira une plate-forme publicitaire propre, iAd.

La nouvelle la plus étonnante annoncée lors de la conférence de presse organisée, hier, par Apple n'était pas le fait qu'iPhone OS 4 autorisera le multitâche, mais que Cupertino va lancer sa propre plate-forme publicitaire, ce qui exacerbera encore nettement la rivalité entre Apple et Google.

Avec l'iAd, il sera possible d'intégrer des publicités aux applications pour l'iPhone et l'iPad. Les développeurs pourront garder 60 pour cent des rentrées publicitaires, les autres 40 pour cent revenant à Apple.

Les messages publicitaires seront activés en cliquant sur une bannière dans une application, après quoi l'utilisateur poursuivra simplement son travail avec cette dernière. En d'autres mots, les 'apps' ne seront pas quittées pendant les messages commerciaux, comme cela se passe encore aujourd'hui.

La démarche d'Apple succède à la reprise de Quattro Wireless pour 275 millions de dollars, plus tôt cette année. Cette entreprise est spécialisée dans la publicité pour les appareils mobiles. Google mise évidemment aussi à fond sur les publicités web mobiles et a dans ce but racheté, il y a quelques mois, AdMob (pour 750 millions de dollars), un concurrent de Quattro Wireless.

Le hic, c'est que ce rachat est remis à présent en question, même si Google peut désormais suggérer qu'avec Apple, un concurrent de poids existe dans le petit monde des publicités web mobiles.

La version quatre du système d'exploitation mobile, qui sortira cet été, intégrera en plus d'iAd quelques autres nouveautés. C'est ainsi qu'OS 4 supportera le multitâche (mais uniquement sur l'iPhone 3GS et sur les dernières versions de l'iPod Touch), qu'une plate-forme de jeux en ligne est annoncée et que l'iBookstore sera mis à la disposition de l'iPhone.

Afin de mieux maîtriser la prolifération d'applications, le système d'exploitation sera doté d'une série de dossiers dans lesquels il sera possible de faire glisser les 'apps'. Pas moins de 2.160 applications pourront ainsi être stockées sur un même appareil.

Enfin, l'équipe de Steve Jobs a créé un programme mail et a ajouté toute une série d'options de gestion pour les entreprises (comme VPN et le cryptage des données locales dans les 'apps'), afin que le système d'exploitation mobile soit davantage adapté au marché professionnel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires