Apple se désengage en partie de Foxconn

31/05/13 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Datanews

Le nouvel iPod Touch ne sera plus fabriqué chez Foxconn. Apple entend désormais mieux répartir sa production sur plusieurs fabricants.

Apple se désengage en partie de Foxconn

Le nouvel iPod Touch ne sera plus fabriqué chez Foxconn. Apple entend désormais mieux répartir sa production sur plusieurs fabricants.

Foxconn produit du hardware pour différentes grandes entreprises technologiques, dont Apple est de loin la plus connue. Selon The Wall Street Journal, c'était là le résultat d'une collaboration étroite entre Steve Jobs et le président de Foxconn, Terry Gou.

Mais sous la direction de Tim Cook, ces accords sont soumis à changement. L'iPod Touch plus économique qu'Apple a présenté hier, ne sera en effet pas produit chez Foxconn, mais chez Pegatron, un autre fabricant taïwanais moins connu qui travaille aussi pour Microsoft, HP et Dell.

Apple avait déjà fait appel à Pegatron pour une petite partie de la production de l'iPhone en 2011. L'iPad Mini y est fabriqué également. Ce faisant, Pegatron s'empare progressivement d'un volume plus important de commandes qui auraient normalement dû aboutir chez Foxconn.

Problèmes de production

Comme raison de ce changement, The Wall Street Journal invoque les problèmes de production de l'iPhone 5 l'année dernière. En agissant de la sorte, Apple dispose aussi de plusieurs partenaires auxquels elle peut s'adresser pour une production de masse, même si l'on ne sait pas grand-chose sur les conditions de travail dans ces entreprises. Or, Foxconn, elle, a été l'objet de sévères critiques ces dernières années après des suicides d'ouvriers, la mise au travail d'enfants et une protection insuffisante des travailleurs appelés à manipuler des substances nocives.

En savoir plus sur:

Nos partenaires