Apple réussit un premier trimestre crucial

22/01/09 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Au premier trimestre de son exercice 2009, Apple a enregistré d'excellents résultats tant en chiffre d'affaires qu'en bénéfice. Ce trimestre est celui qui intègre les chiffres de vente de fin d'année 2008, cruciaux pour l'entreprise.

Au premier trimestre de son exercice 2009, Apple a enregistré d'excellents résultats tant en chiffre d'affaires qu'en bénéfice. Ce trimestre est celui qui intègre les chiffres de vente de fin d'année 2008, cruciaux pour l'entreprise.

Lors du premier trimestre de son exercice 2009 (qui se clôture en fait le 27 décembre 2008), Apple a enregistré un chiffre d'affaires de 10,17 milliards de dollars (+ 6% par rapport au T1 de l'exercice 2008) et un bénéfice net d'1,6 milliard de dollars (soit 1,78 dollar par action, également en hausse par rapport au T1 de 2008). Grâce à ces résultats, Apple fait mieux que les prévisions des analystes, qui avaient tablé sur un gain d'1,29 dollar par action. L'entreprise a pu compter sur la même marge brute de 34 pour cent que celle enregistrée durant le trimestre correspondant de l'exercice 2008.

En ordre décroissant, le chiffre d'affaires est issu des ordinateurs (3,5 milliards de dollars, comme au T1 2008), des iPod (3,37 milliards, -16% par rapport au T1 2008), des iPhone & des services/produits connexes (1,24 milliard, +417% par rapport au T1 2008) et des produits et autres services liés à la musique (1 milliard de dollars, +25% par rapport au T1 2008). Les logiciels et les autres produits ont conjointement représenté 0,9 milliard de dollars (en légère baisse). 46 pour cent du chiffre d'affaires ont été réalisés à l'échelle internationale.

Au niveau des ordinateurs, la vente des modèles de bureau ('desktop') a reculé progressivement et de manière significative (tant en quantité qu'en chiffre d'affaires, respectivement -25% et -31% par rapport au T1 2008), alors que les portables ont enregistré une hausse et ont représenté un chiffre d'affaires de 2,5 milliards de dollars et un volume de quasiment 1,8 million d'exemplaires.

Pour Apple, le premier trimestre de son exercice constitue toujours une période importante (de même d'ailleurs que le T3 coïncidant avec les ventes de la rentrée scolaire aux Etats-Unis) car il couvre les ventes de fin d'année. En raison de la crise, tout le monde attendait avec impatience ces chiffres car - comme on le sait - les ventes de matériel électronique sont soumises à une forte pression (tout particulièrement aux Etats-Unis, où entre-temps, de grandes chaînes commerciales en électronique à la consommation ont déjà disparu). D'une manière générale, on se demandait en effet si Apple resterait hors d'atteinte.

L'entreprise prévoit par ailleurs pour son deuxième trimestre un chiffre d'affaires de 7,6 à 8 milliards de dollars avec un gain par action de 0,9 à 1 dollar. Les facteurs qui joueront ici un rôle, seront incontestablement la poursuite ou non de la crise, mais aussi l'évolution de la santé du patron d'Apple, Steve Jobs. Le contrôleur boursier américain SEC a en l'occurrence entamé une enquête à propos de la manière dont Apple a effectué ses communications à propos de la maladie de Jobs, comme l'indique Bloomsberg News.

Nos partenaires