Apple renonce à la construction d'un centre de données en Irlande

11/05/18 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Apple ne fera finalement pas construire un nouveau centre de données près de la ville irlandaise d'Athenry et ce, suite aux plaintes à propos notamment de l'impact qu'il pourrait avoir sur l'environnement.

Le géant technologique avait annoncé un investissement de 850 millions d'euros, il y a trois ans déjà, mais "des retards dans la procédure d'approbation" contraignent à présent l'entreprise à changer ses plans, a expliqué Apple hier jeudi. "Nous ne pourrons pas mener à bien le projet en cours", affirme-t-on ainsi du côté d'Apple dans un communiqué de presse. L'entreprise assure cependant que ce contretemps ne lui fera pas perdre "son enthousiasme pour d'autres projets en Irlande".

La ministre irlandaise en charge des entreprises, Heather Humphreys, regrette la décision d'Apple, tout en ajoutant que son siège central irlandais est un acteur important de l'économie de son pays. La ministre souligne dans un communiqué le fait que la filiale d'Apple située dans le comté occidental de Galway a été "une importante source d'investissements et de création d'emplois".

Impact écologique

La construction du centre de données d'une superficie de 166.000 mètres carrés dans une zone campagnarde était contestée par trois particuliers. Ceux-ci craignaient l'impact écologique du projet. Selon eux, le centre de données pouvait aussi absorber jusqu'à six pour cent de la production électrique irlandaise. La semaine dernière, les trois citoyens reçurent le feu vert pour aller en appel près la Haute Cour de Justice, ce qui risquait de reporter une fois encore le projet sine die.

Le centre de données irlandais aurait en effet déjà dû être terminé en 2017. L'année dernière, Apple décida finalement de construire un deuxième centre de données au Danemark.

Nos partenaires