Apple refuse les applis identifiant les utilisateurs

26/03/12 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Datanews

Apple va refuser les applis qui exploitent le numéro d'identification unique d'un appareil pour reconnaître les utilisateurs. La démarche est une réaction à la critique toujours plus importante émise à l'encontre des abus de confidentialité pratiqués par Apple.

Apple refuse les applis identifiant les utilisateurs

Apple va refuser les applis qui exploitent le numéro d'identification unique d'un appareil pour reconnaître les utilisateurs. La démarche est une réaction à la critique toujours plus importante émise à l'encontre des abus de confidentialité pratiqués par Apple.

Ces derniers mois, Apple et un grand nombre de créateurs d'applications ont été accusés à plusieurs reprises d'avoir utilisé le numéro d'identification unique (Unique Device Identifier ou UDID) d'appareils tournant sur iOS pour suivre le comportement des clients. Des applications utilisent les UDID pour pouvoir personnaliser des publicités. Une fois celles-ci partagées sur différents réseaux publicitaires et applications, il est en effet possible avec l'aide de ce genre de numéro d'identification d'établir une image correcte de l'utilisateur en question.

La semaine dernière, les premiers développeurs ont déjà laissé entendre que leurs applications n'étaient pas acceptées dans l'App Store, parce qu'elles utilisaient les Unique Device Identifiers. D'autres développeurs ne sont acceptés dans le magasin que s'ils demandent à l'avance aux utilisateurs la permission d'utiliser l'UDID de leur appareil.

En août déjà, Apple avait annoncé que les numéros d'identification uniques deviendraient tabous à terme pour les développeurs d'applications externes, et ce parce que l'entreprise entend, selon elle, mieux protéger la vie privée de ses utilisateurs. L'on ne sait du reste pas avec précision si Apple elle-même continuera d'utiliser ces UDID pour ses propres services tels Game Center ou iAds.

Alternatives A présent qu'Apple bloque l'utilisation des numéros d'identification, nombre de développeurs devront rechercher des alternatives. Actuellement, les UDID sont surtout utilisés par les publicitaires, fournisseurs de jeux et testeurs d'applis. Il y a déjà des entreprises qui sont passées aux adresses Mac d'appareils WiFi, mais ici aussi, il est question d'abus de confidentialité.

En savoir plus sur:

Nos partenaires