Apple ralentit-elle exprès votre ancien iPhone lors de la sortie d'un nouveau modèle? Oui, selon une nouvelle étude

01/08/14 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Datanews

Une nouvelle étude d'une étudiante en économie de l'université d'Harvard démontre une fois de plus qu'Apple ralentit sciemment ses anciens appareils iPhone, lorsque l'entreprise lance un nouveau modèle.

Apple ralentit-elle exprès votre ancien iPhone lors de la sortie d'un nouveau modèle? Oui, selon une nouvelle étude

Apple a déjà été accusée à maintes reprises de 'vieillissement planifié' de ses iPhone. Cela signifie qu'au moment où le géant technologique lance un nouvel iPhone sur le marché, les modèles plus anciens se mettent à fonctionner plus lentement.

Une nouvelle étude réalisée par Laura Trucco, une étudiante en économie à l'université d'Harvard, semble - une fois encore - démontrer qu'Apple se rend bien coupable de ce genre de pratique.

Trucco a observé que la commande de recherche 'iPhone slow' de Google atteint chaque fois un pic plus ou moins à la période où l'entreprise met un nouveau smartphone sur les fonts baptismaux.

Ce n'est certes pas une preuve tangible, mais selon Trucco, il est quand même singulier de constater que le terme de recherche 'Android slow' ne génère pas plus de trafic lors du lancement d'un nouveau joujou Android.

Il va sans dire qu'Apple tire davantage parti du fait que des clients décident d'acheter un nouvel iPhone parce que leur ancien modèle ne fonctionne plus correctement. Apple fournit en effet du software et du hardware, contre majoritairement du software uniquement pour Google.

Apple essuie aussi souvent la critique selon laquelle les nouvelles mises à jour d'iOS fonctionnent plus lentement sur les anciens modèles. Serait-ce là la conséquence d'un simple vieillissement ou d'un vieillissement planifié?

En savoir plus sur:

Nos partenaires