Apple pas encore vraiment verte

24/09/07 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

L'organisation environnementale Greenpeace a de nouveau placé Apple, HP et Panasonic tout en bas de son nouveau classement des entreprises technologiques vertes. Selon l'organisation, ces entreprises sont encore trop lentes dans leurs efforts écologiques.

L'organisation environnementale Greenpeace a de nouveau placé Apple, HP et Panasonic tout en bas de son nouveau classement des entreprises technologiques vertes. Selon l'organisation, ces entreprises sont encore trop lentes dans leurs efforts écologiques.

Apple, HP et Pananonic apparaissent une fois encore tout en bas du classement établi par Greenpeace des entreprises technologiques vertes. Au printemps, Apple avait été pointée du doigt pour son piètre score. Elle avait finalement réagi par la voix de son CEO, Steve Jobs, qui avait présenté des excuses. Aujourd'hui, soit pratiquement une demi-année plus tard, Apple n'a plus perdu de points, mais rétrograde quand même au classement et ce, suite aux efforts environnementaux consentis par les autres entreprises.

Pour Greenpeace, Apple est certes en train de se débarrasser des PVC nocifs et des ralentisseurs de combustion à base de brome, mais cette opération durera jusqu'à la fin de 2008. "Apple doit encore et toujours lancer ses premiers produits exempts de ces matières", déclare-t-on chez Greenpeace. En matière de recyclage, Apple se distingue par contre de manière très positive.

Les autres menaces pour l'environnement s'appellent HP, la seule société qui a encore fait moins bien qu'avant, et Panasonic. Ces deux entreprises incitent trop peu leurs clients à recycler les produits et prennent également trop peu leurs responsabilités en la matière.

Une bonne nouvelle cependant pour Sony et LG, qui obtiennent à présent un score moyen à bon, alors qu'elles se situaient au bas de la liste en avril. Les entreprises les plus vertes sont Nokia, Sony Ericsson, suivies ex aequo par Dell et Lenovo.

Nos partenaires