Apple ne veut plus utiliser que des matériaux recyclés

20/04/17 à 16:52 - Mise à jour à 16:51

Apple s'est fixé comme but de ne plus utiliser que des matériaux recyclés dans ses produits. Voilà ce que l'entreprise a annoncé dans son 'Environmental Responsibility Report'.

Apple ne veut plus utiliser que des matériaux recyclés

magasin Apple © .

Dans ce document, Apple explique qu'elle envisage de créer un circuit fermé, où elle utilisera uniquement des matières renouvelables ou des matériaux recyclés. L'entreprise n'a cependant pas encore la moindre idée de la façon de s'y prendre. "Nous faisons quelque chose que nous n'avons encore jamais fait: annoncer un objectif, avant de savoir entièrement comment nous allons l'atteindre", déclare à ce propos Lisa Jackson, sous-directrice du département environnement chez Apple, dans une interview accordée à Vice News. Le géant technologique ne s'est provisoirement lui-même fixé aucune date-butoir concrète pour atteindre cet objectif.

Apple entend un jour aussi renoncer complètement à sa dépendance des mines. C'est important dans la mesure où l'entreprise utilise des matières premières qui sont souvent associées à des mines connues pour leurs abus, pour faire travailler des enfants et pour polluer l'environnement. Après un rapport paru dans The Washington Post l'année dernière à propos des conditions de travail dans les mines de cobalt au Congo, Apple avait lancé la 'Responsible Cobal Initiative' conjointement avec d'autres géants technologiques en vue de lutter contre la maltraitance.

D'un récent rapport de Greenpeace, il apparaît par ailleurs que seuls moins de seize pour cent des déchets électroniques globaux avaient été recyclés en 2014. "Même si les déchets électroniques étaient traités par un recycleur reconnu, le concept même des appareils représente souvent un défi à relever en vue de garantir un recyclage sûr et efficient. Le démontage est souvent rendu intentionnellement difficile...", selon Greenpeace.

Nos partenaires