Apple met les firmes de disque sous pression: 'D'abord iTunes, puis Spotify'

11/03/14 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Source: Datanews

Apple met sous pression les firmes de disques, afin de lancer les CD en exclusivité sur iTunes, puis plus tard seulement sur les services de diffusion tels Spotify et Deezer.

Apple met les firmes de disque sous pression: 'D'abord iTunes, puis Spotify'

© Reuters

Voilà ce qu'on peut lire dans The Los Angeles Times sur base de sources anonymes. Le magazine musical Billboard avait fait la même annonce en février déjà sur base de sources propres.

Apple se serait entre-temps mise autour de la table avec plusieurs firmes de disques, afin de les forcer à des accords exclusifs. Des dirigeants de l'entreprise technologique affirment que les services de diffusion (streaming) 'cannibalisent' les ventes par téléchargement, alors que ses représentants exigent de la part des labels une période réservée à la vente numérique.

Le magasin iTunes d'Apple représente quelque 80 pour cent de toutes les ventes numériques aux Etats-Unis. Mais après une décennie de croissance ininterrompue dans ce pays, l'entreprise a enregistré un recul en 2013. Le téléchargement de chansons individuelles a régressé de douze pour cent au cours des huit premières semaines de cette année, alors que les albums complets ont été téléchargés à raison de treize pour cent en moins.

Beyoncé a lancé en décembre son nouvel album exclusivement via iTunes, et cet album a été ainsi le plus téléchargé de l'histoire d'iTunes. Ce CD n'est, après quatre mois, encore et toujours pas disponible via les services de diffusion tels Spotify ou Deezer.

Wim Kopinga

En savoir plus sur:

Nos partenaires